Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 16:11

Le 27 janvier 2014

SURVEILLANCE - D'après le New York Times, la NSA collecte des données d'utilisateurs via les applis pour smartphone.

L'INFO. Après les données téléphoniques, les SMS ou les jeux en ligne, les applis.

D'après le New York Times de lundi, la NSA, l'agence américaine de renseignement chargée des interceptions de communications, tout comme son homologue britannique du GCHQ collectent quantité des données sur les utilisateurs d'applications sur smartphone, que ce soit Facebook ou Google Maps.

Des données sur les utilisateurs.

Une nouvelle fois, ces révélations, comme les précédentes, sont issues de documents fournis par l'ancien consultant Edward Snowden. Selon le quotidien américain, dès que quelqu'un utilise une application sur son smartphone, ce programme fait apparaître quantité de données sur la localisation de l'utilisateur ou encore la liste de ses contacts. Des données que la NSA et le GCHQ britannique récupèrent dans le cadre de leurs vastes programmes de collecte.

Angry Bird, ce mouchard.

Le quotidien britannique The Guardian cite notamment le cas de l'appli Angry Birds, véritable carton des jeux sur smartphone, qui pourrait être utilisé par ces services pour récupérer des données. Interrogé par le quotidien, l'éditeur du jeu, Rovio, dit n'avoir eu aucune connaissance d'un tel système de surveillance. Via d'autres applications, comme Facebook ou Twitter, les services pourraient en outre récupérer des données précises sur la vie d'un individu : son origine, sa localisation, son âge, son statut marital, son orientation sexuelle ou même encore son niveau d'études.

La NSA "ne dresse pas le profil des Américains ordinaires".

Sollicité par l'AFP, la NSA s'est retranchée sur sa ligne de défense désormais habituelle en affirmant que " les communications des personnes qui ne sont pas des cibles étrangères valides n'intéressent pas la NSA ". L'agence " ne dresse pas le profil des Américains ordinaires. Nous collectons seulement les communications qui sont autorisées par la loi pour des raisons de surveillance et de contre-espionnage de cibles étrangères, quels que soient les moyens techniques utilisés par les cibles ", a affirmé une porte-parole de la NSA, Vanne Vines.

Source :
http://www.europe1.fr/International/Angry-Birds-possible-mouchard-de-la-NSA-1783815/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A