Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 09:53

Des étudiants protestent parlement de l'Etat du Wisconsin à Madison contre les violences policières envers la population afro-américaine.

Le 10 mars 2015

La jeunesse américaine se mobilise contre les meurtres d'Afro-Américains par des policiers blancs. Des chiffres montrent le risque beaucoup plus élevé de mourir des mains d'un officier pour les Noirs.

Des centaines d’étudiants américains ont quitté leur cours, lundi à Madison, dans l’Etat du Wisconsin, pour aller occuper le bâtiment du Capitole de l'Etat du Wisconsin afin de protester contre le nouveau meurtre d’un étudiant noir par un policier.

Vendredi dernier, Tony Robinson, un Afro-Américain de 19 ans, fraîchement diplômé, a en effet été abattu par un officier blanc.

Tout commence lorsque l’agent Matt Kenny reçoit un appel téléphonique. On lui indique qu’un jeune perturbe la circulation en sautant devant des voitures. Le policier se lance alors à sa poursuite et finit par le retrouver dans un appartement. Après une altercation entre les deux hommes, l’adolescent est transporté à l’hôpital, grièvement blessé, puis succombe à ses blessures. Une nouvelle vague d’indignation secoue alors le pays.

Tout le week-end, des manifestants se sont rassemblés à Madison. Lundi, 1 500 lycéens pénétraient le Capitole, bras dessus, bras dessous, en entonnant le désormais célèbre refrain du mouvement Black Lives Matter (« Les Vies des Noirs comptent ») : «Pas de paix sans justice !» et en brandissant des pancartes de soutien au jeune homme.

« Aujourd’hui dans le Wisconsin, protestation de masse dans le Capitole contre le meurtre de Tony Robinson. »

Today in Wisconsin, mass protests in capitol against #TonyRobinson shooting. #BlackLivesMatter http://t.co/MF0C5hLTBtpic. twitter.com/5vIsxey8bS
    — Sally Kohn (@sallykohn) 10 Mars 2015

« Incroyable marche de Black Lives Matter à Madison pour Tony Robinson aujourd’hui - occupation du capitole du Wisconsin. »

Incredible #BlackLivesMatter walk-out in Madison for #TonyRobinson today - occupying Wisconsin State Capitol ! pic.twitter.com/wSzEj4XvpA
    — Collin Rees (@collinrees) 9 Mars 2015

« Les étudiants de Madison déclarent que la vie des noirs compte et se mobilisent pour la justice, pour Tony. Nous vaincrons ! »

Madison Students Declare #BlackLivesMatter and stand together in #justice4tony chanting I Believe that we will win! pic.twitter.com/DYYVadrJY3
    — Renee PurrpleCatmama (@PurrpleCatMama) 9 Mars 2015

Face à cette hausse des violences policières, le scientifique Samuel Sinyangwe a décidé de recenser l’ensemble des crimes commis par les policiers américains en 2014. En regroupant témoignages sur les réseaux sociaux et informations trouvées sur des bases de données (telles que FatalEncounters.org ou KilledbyPolice.net), il a réussi à couvrir 88% des accidents rapportés.

A travers cette carte, qui permet de visualiser où et à quel moment les homicides policiers se sont produits, Samuel Sinyangwe et son équipe ont voulu retracer les incidents selon les «races» des victimes.

Et pour eux, le résultat est édifiant : « Les Américains ont plus de risques de mourir des mains de la police s’ils sont noirs. » Pire, le risque n’augmente pas avec le taux de criminalité du quartier, explique le Daily Dot, mais selon le comportement des agents de police en fonction des localités. Certains quartiers, démographiquement similaires, ne disposent pas d’un même taux de violence policière.

Au total, 1 175 personnes ont été tuées par la police en 2014 dont 26% d’Afro-Américains, soit 5% de plus qu’en 2012. Le risque d'être tué par un officier est trois fois plus élevé pour un Noir que pour un Blanc.

Amel CHETTOUF

Source :
http://www.liberation.fr/monde/2015/03/10/le-capitole-occupe-apres-le-nouveau-meurtre-d-un-noir-par-un-policier_1218040

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A