Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 10:37

Le 3 avril 2015

Confession d’un espion du siècle - « Citizenfour », de Laura Poitras

Les dernières révélations d’Edward Snowden sur le piratage du fabricant de cartes SIM Gemalto par les agences de renseignement américaine et britannique ont coïncidé avec la sortie de Kingsman : services secrets. Dans ce film parodique, un milliardaire inonde le monde de... cartes SIM gratuites donnant un accès illimité aux communications. Auréolé de l’Oscar du meilleur documentaire, Citizenfour, le récit des débuts de l’affaire Snowden, sort mercredi dans les salles françaises. Encore une histoire d’espionnage américano-britannique. Mais qui n’a rien d’une comédie.

C’est une image paisible. Edward Snowden et sa compagne, la danseuse et acrobate Lindsay Mills, font bouillir de l’eau dans leur cuisine moscovite, où Snowden a obtenu, pour trois ans, l’asile politique. Paisible comme cette station de surveillance de l’Agence américaine pour la sécurité (National Security Agency, NSA) à Menwith Hill, au Royaume-Uni. « Men-with » – littéralement « avec les hommes ». D’immenses antennes protégées par des dômes semblables à des balles de golf sont abandonnées là, entre deux collines, dérobées aux regard. Et à notre intérêt.

Snowden a 21 ans quand il rejoint les forces spéciales de l’armée américaine pour « libérer » l’Irak. Un accident lui brise les deux jambes. Il choisit alors l’informatique appliquée au renseignement : l’administration de systèmes, l’analyse de structures. Responsable des informations, son terrain va consister en bases de données et en serveurs. Ses armes ? Un ordinateur plutôt qu’un fusil de sniper. Ça a l’air moins précis, mais ça reste une histoire de trous. Chris Kyle, héros du dernier film de Clint Eastwood, American Sniper, fait des trous dans des Irakiens. Snowden, lui, connaît tous les trous de nos protocoles de communication.

Quand Citizenfour commence, Snowden travaille pour Booz Allen Hamilton, puissant sous-traitant de l’armée, détaché auprès de la NSA à Hawaï, habilité secret défense, comme environ quatre cent quatre-vingt mille prestataires aux Etats-Unis. Lui, dispose d’une autorisation spéciale qui garantit un accès privilégié à « tout type de document, quels que soient les besoins réels de [son] poste. » Aussi sait-il mieux que personne que ce qui se passe à Menwith et ailleurs n’est pas dénué d’intérêt. Il décide alors de faire la lumière sur divers aspects de l’espionnage à l’heure du SIGINT (renseignement d’origine électro-magnétique).

Lire la suite :
http://blog.mondediplo.net/2015-03-03-Confession-d-un-espion-du-siecle

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A