Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 08:24

Le 7 avril 2015

Quand les CRS de Saint-Brieuc se font porter pâles le jour de la visite de Hollande Ce mouvement d'absentéisme serait dû à "la fatigue et au ras-le-bol" de ces policiers.

Le jour du déplacement du président François Hollande à Brest (Finistère), le 30 avril, 44 fonctionnaires de la CRS 13 de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) sur 74 se sont fait porter malades. Ce "mouvement d'absentéisme n'a rien à voir avec M. Hollande", a commenté auprès de l'AFP le délégué général CRS au syndicat Alliance Police nationale, Eric Mildenberger.

"C'était simplement une mission de plus alors que les fonctionnaires marnent depuis des semaines et des semaines", notamment depuis les attentats de janvier et le renforcement du plan Vigipirate, a-t-il précisé. "Ce qu'il s'est passé à Saint-Brieuc s'est déjà passé dans 10 compagnies de CRS en France", a-t-il commenté, ajoutant : "Ça montre bien la fatigue et le ras-le-bol" des fonctionnaires.

Colère du directeur de la police nationale

Le responsable syndical pointe également la question de l'indemnité journalière d'absence temporaire (Ijat) lorsque les CRS sont en déplacement pour des opérations de maintien de l'ordre. Cette indemnité de 30 euros n'a pas été revalorisée depuis treize ans, assure-t-il. "On demande que la disponibilité opérationnelle des CRS, 24 heures sur 24, non compensée, et l'Ijat soient rémunérées à hauteur de 47 euros, ce qui correspondrait à un montant total de 17 millions d'euros", a-t-il développé.

Le directeur général de la police nationale, Jean-Marc Falcone, n'a pas apprécié, et l'a fait savoir. Il a rappelé aux CRS "l'impératif de sécurité" et a demandé aux sept directeurs zonaux des CRS, présents à Saint-Brieuc avec le directeur central des Compagnies républicaines de sécurité, Philippe Klayman, de "relayer son message", a-t-on précisé à la Direction générale de la police nationale.

Il "a dit avoir conscience de la charge pesant actuellement sur les forces de l'ordre" en raison de Vigipirate et du contexte de menace terroriste, et ajouté "avoir ouvert des négociations" sur les revendications des CRS. Jean-Marc Falcone, selon la direction, "comprend d'autant moins ce mouvement d'humeur". "Ça ne se fait pas", a-t-il ajouté.

Source :
http://www.francetvinfo.fr/economie/greve/quand-les-crs-de-saint-brieuc-se-font-porter-pale-le-jour-de-la-visite-de-hollande_895875.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A