Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 15:09

Le 7 mai 2015

Dans l'affaire des sabotages de lignes TGV en 2008, le parquet a demandé jeudi le renvoi en correctionnelle de Julien Coupat, de sa compagne Yildune Lévy et son ex-petite amie Gabrielle Hallez. Tous les trois pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Ainsi que de cinq autres personnes pour des motifs moins graves.

Julien Coupat pourrait être renvoyé en correctionnelle. Il est soupçonné de faire partie du "groupe de Tarnac", présenté comme proche de l'ultra-gauche et accusé de sabotages de lignes TGV en 2008. Le parquet a requis le renvoi du couple, Julien Coupat et sa compagne Yildune Levy, ainsi que de son ex-petite amie Gabrielle Hallez, en correctionnelle, notamment pour dégradations en réunion et association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

Lors d'un procès, ils encourraient jusqu'à dix ans de prison.

C'est maintenant au juge antiterroriste chargé de l'affaire de trancher. Cinq autres complices sont également poursuvis pour des motifs moins graves. Le parquet requiert donc la tenue d'un procès pour huit personnes. Mais le parquet demande l'abandon de l'incrimination de direction ou organisation d'un groupement terroriste, initialement retenue contre Julien Coupat, qui a effectué un peu plus de six mois de détention provisoire jusqu'en mai 2009.

Ce "groupe de Tarnac" est soupçonné d'être à l'origine de sabotages de lignes SNCF dans la nuit du 7 au 8 novembre 2008 sur des caténaires, dans l'Oise, l'Yonne et la Seine-et-Marne. Julien Coupat, 40 ans, et son épouse, Yildune Levy, 31 ans, ont reconnu leur présence cette nuit-là à Dhuisy en Seine-et-Marne aux abords de la voie ferrée où passe le TGV Est. Mais ils ont toujours nié avoir participé à la pose d'un fer à béton, retrouvé plus tard sur le caténaire.

Le "basculement dans le terrorisme" du groupe ?

Pour l'accusation, Julien Coupat est l'idéologue de ce petit groupe de l'ultra gauche. Pour eux, il avait un plan, il avait des liens avec des mouvements anarchistes internationaux et il est sans nul doute  -même si lui le conteste - le principal auteur du livre "L'insurrection qui vient" (2007), qui théorisait le fait de désorganiser un pays et de renverser in fine un état en s'attaquant à son système de transport. Pour le parquet, l'enquête a mis en évidence le "basculement dans le terrorisme" du groupe, baptisé officieusement "comité invisible, sous-section du parti imaginaire".

Julien Coupat était suivi par les services antiterroristes, le parquet le rappelle, et parle de cette nuit du 7 au 8 novembre où lui et sa compagne Yldune Levy ont été suivis, tracés sur les lieux d'un sabotage à venir.

Dernier point : depuis sept ans, les mis en cause et leurs proches dénoncent un complot politique, l'invention d'une menace imminente qu'aurait été à l'époque celle de l'ultra gauche. Ils ajoutent cet argument selon le quel avec ces fers à béton posés sur les caténaire, aucun train ne risquait de dérailler. Là encore le parquet de Paris répond : pas besoin qu'il y ait eu des victimes pour caractériser l'intention et l'acte terroriste.

Source :
http://www.franceinfo.fr/actu/justice/article/groupe-de-tarnac-le-parquet-de-paris-demande-le-renvoi-en-correctionnelle-de-julien-coupat-676795

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A