Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 10:55

Le 6 mai 2015

La loi sur le renseignement votée le 5 mai par le Parlement donne aux services de renseignement des moyens importants qui ne seront pas équilibrés par un contrôle effectif de leur légalité. Le père de cette loi, le député Jean-Jacques Urvoas l’annonce fièrement : « En ce domaine les États-Unis font figure d’exemple ! » Après les révélations d’Edward Snowden qui ont dévoilé l’ampleur des atteintes aux libertés de la NSA, pourquoi la France tient-elle tant à se doter du même dispositif ?

Ce n’est plus un secret aujourd’hui, la DGSE espionne sans retenue communications nationales et internationales, avec la complicité active de responsables non identifiés des opérateurs des télécoms et d’Internet.

Plusieurs documents secrets américains laissent entendre que la France participe au « chalutage » de la NSA. Un article top secret datant de 1989 récemment déclassifiés, provenant de la revue interne de la NSA Cryptologic quarterly, met en avant l’intérêt pour l’agence américaine d’une coopération renforcée avec les pays appelés « Third Party Nations », dont la France fait partie. Dès les années 1980, les Américains ont jeté les bases d’une coopération élargie, alors qu’elle était pour le moment limité aux partenaires anglo-saxons. Ils préparaient ainsi le monde qu’il allait survenir avec l’avènement d’internet.

Chaque partenaire de la NSA a accès à de nouvelles techniques d’espionnage et en échange lui offre une couverture élargie de ses interceptions. Les services de renseignements partenaires disposent alors d’un accroissement considérable de leurs moyens d’action ce qui leur permet d’améliorer, à coût quasiment égal, leurs performances.

Pour la NSA, l’intérêt de ce type de partenariat est double. D’une part elle limite leur autonomie et d’autre part elle renforce sa capacité globale et son hégémonie. Cela vaut bien un petit sacrifice, comme de proposer l’utilisation contrôlée de quelques technologies développées par le gigantesque complexe militaro-industriel américain représenté par des firmes comme Dell, Raytheon, Booz Allen et bien d’autres.

Lire la suite :
http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/05/06/une-loi-de-renseignement-sous-influence_4628739_3232.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A