Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 12:14

Le 5 juin 2015

Après le démantèlement mardi du campement du boulevard de La Chapelle (Xe), des dizaines de migrants, qui s'étaient installés devant l'Église Saint-Bernard (XVIIIe) à Paris, ont été évacués vendredi par les forces de l'ordre.

Situation confuse et tendue trois jours après l'évacuation du camp de 360 migrants installé depuis plusieurs mois sous le pont métro aérien du boulevard La Chapelle à Paris. Une partie sont de retour dans la rue. Les pouvoirs publics avaient pourtant assuré que chacun se verrait pris en charge en fonction de sa situation. Mais tous n'ont pas obtenu d'hébergement et se sont installés non loin du campement démantelé, dans le square situé tout près de l'église Saint-Bernard. Jeudi dans la soirée, ils étaient jusqu'à 250 sur le parvis de l'église où une distribution de vivres avait été organisée.

Confusion totale

Vendredi après-midi, les forces de l'ordre ont entrepris d'évacuer ces migrants en les raccompagnant par petits groupes de trois ou quatre jusqu'à la station de métro La Chapelle. Vers 17h, la tension au sein de la station est montéee d'un cran et la confusion était totale. Les forces de l'ordre ont été obligé d'évacuer les migrants qu'ils avaient fait rentrer une heure auparavant.

Dans la foulée, une vingtaine de migrants se sont introduits dans un centre sportif à proximité, d'où ils ont été délogés par les gendarmes, sous les huées d'une cinquantaine de manifestants. Des militants associatifs scandant « solidarité avec les réfugiés ».

La situation s'est tendue encore un peu plus lorsque certains clandestins et manifestants ont investi la chaussée, bloquant la circulation. Un migrant a été menotté et emmené par les gendarmes mobiles.

En début de soirée, l'opération des forces de l'ordre était terminée. Les migrants n'étaient plus présents sur place.

« Véritable scandale humanitaire »

Les associations et certains élus de gauche dénoncent la brièveté, voire l'absence d'hébergement proposé aux migrants. « Le but, c'est de disperser le problème, qu'il n'y ait surtout pas de campement visible. Ils viennent pour vivre normalement, pour travailler, il faut les laisser circuler» , s'est indigné Dante Bassino, adjoint PCF en charge du logement du 10e arrondissement. Selon la préfecture de police, « les personnes dispersées à Saint-Bernard ne font pas partie des migrants de la Chapelle pour qui des solutions de relogement ont été trouvées ».

Jeudi soir, le Samu social de Paris avait annoncé que les migrants évacués mardi du campement parisien de La Chapelle verraient en grande majorité leur hébergement prolongé de quatre nuits, « jusqu'à mardi » prochain. Toutefois, le Samu social avait souligné « une difficulté pour 77 places » en raison de la saturation du parc hôtelier à l'approche notamment du salon aéronautique. Les migrants de La Chapelle, qui ne demandent pas l'asile en France, devaient à l'origine bénéficier d'un hébergement de trois nuits, soit jusqu'à vendredi.

Plus globalement, plusieurs associations d'aide aux migrants, (le Secours catholique, Médecins du Monde, Emmaüs, la Cimade, ou encore l'Auberge) dénoncent un « véritable scandale humanitaire ». Dans un courrier adressé ce vendredi au premier ministre Manuel Valls ces associations réclament des mesures « urgentes ».

Source :
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/06/05/01016-20150605ARTFIG00430-evacuation-musclee-de-migrants-rassembles-devant-l-eglise-saint-bernard.php

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A