Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 11:30

CENTRE DES DROITS HUMAINS “TLACHINOLLAN”
LA POLICE FEDERALE TIRE SUR LA POPULATION DE TLAPA DE
COMONFORT (GUERRERO), SUITE A UNE OPERATION POLICIERE INFRUCTUEUSE.

Tlapa de Comonfort, Guerrero, Mexique; 7 juin 2015.

RELATION DES FAITS

Ce 7 juin 2015, dans le contexte de la journée électorale, aux alentours de 14h30, deux patrouilles numérotées 1699 et 1566 de la police fédérale (PF) avec au moins 24 policiers à bord ont procédé à une perquisition arbitraire des bureaux de la Coordination des Travailleurs de l’Education de l’Etat du Guerrero (CETEG), situés dans le quartier “colonia Tepeyac” de la ville de Tlapa de Comonfort, à côté des bureaux de la délégation régionale des services éducatifs du Secrétariat de l’Education du Guerrero (SEG).

Un groupe de professeurs fut alors violemment détenus, sans aucun ordre d’arrestation : 6 hommes, et parmi eux un mineur : Juan Sánchez Gaspar, Pablo Abad Díaz, Julián Ayerdi Chavelas, Raúl Sierra de Jesús, Francisco Ortega Vicente, Ángel Basurto Ortega, et deux femmes: Agustina Luna Martínez et Herlinda Iturbide Pinzón.

A noter que le professeur Juan Sánchez Gaspar fut arrêté á son domicile, situé à côté du bâtiment de la CETEG, dans lequel la Police Fédérale est entrée de manière arbitraire. Il faut signaler que le professeur Juan Sánchez Gaspar est le père de l’enseignant Juan Leuguín Sánchez, qui avait été brutalement frappé par la Police de l’Etat du Guerrero et par des groupes de personnes armées liées aux différents partis politiques, le vendredi 5 juin 2015 dernier dans cette même ville.

Après la détention des professeurs, au moins 35 éléments de la Police Fédérale sont revenus à nouveau dans la colonia Tepeyac à bord de 3 patrouilles portant les plaques 16998, 15442 et 17119, afin de perquisitionner de nouveau les installations de la CETEG et d’emmener deux camionnettes appartenant à la Coordination, raison pour laquelle deux grues appartenant à la direction du transit de l’Etat étaient également sur place.

Lire la suite :
http://espoirchiapas.blogspot.fr/2015/06/action-urgente-la-police-tire-sur-la.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A