Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"


C'est par là : klik !

****
Agenda des luttes

 
http://demainlegrandsoir.org/IMG/arton913.png

  En ligne ici : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

***
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

***

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 12:13

Transmis par Céline le 27 août 2015

Six membres du collectif des Déboulonneurs de Paris avaient été relaxés pour état de nécessité par le TGI de Paris le 25 mars 2013 [1] [2].

Aujourd'hui, la victime des barbouillages, l'afficheur JCDecaux, débouté de sa plainte en l'occurence, fait appel au civil et réclame au collectif 895 € de dommages et intérêts et 6 × 1500 € de frais irrépétibles, en vertu de l'article 475-1 du Code de procédure pénale.

Cet appel ne remet pas en cause la décision pénale, qui reste établie.

Par contre, le plaignant estime que, n'ayant pas commis formellement de faute, et malgré la relaxe des activistes, il est quand même fondé à leur demander réparation.

Le collectif considère pour sa part, que la faute de l'afficheur dépasse largement une interprétation strictement juridique, et justifie amplement l'attaque menée symboliquement ce 28 février 2009 (barbouillage d'un panneau déroulant de 8m2 au métro Pigalle [3]) ainsi que toutes les actions analogues effectuées depuis la naissance du collectif en 2005, contre les panneaux de cet afficheur et les autres.

Ce procès sera l'occasion de rappeler que c'est à l’échelle sociétale que la publicité pose problème, défigurant le paysage et faisant l'apologie d'une posture individualiste et irresponsable dépassée.

Plus que jamais, nous demandons une loi moins permissive, avec limitation de la taille à 50 × 70 cm et des panneaux ni lumineux ni animés.

Le procès aura lieu à Paris le vendredi 4 septembre 2015 à 9h pôle 4 chambre 11.

[1] http://www.deboulonneurs.org/article652.html
[2] http://www.deboulonneurs.org/article656.html
[3] http://www.deboulonneurs.org/article328.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

****
Bordeaux - 18 mars 2017

Journée contre

les violences policières

Notre appel : klik !

*****
Violences Policières

France - Trois rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil