Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 11:17

Le 27 septembre 2015

Une pétition en ligne :
http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article52959

Le préfet du Doubs, célèbre expulseur, enferme le petit Hugo, âgé d’un an et demi et ses parents !

Monsieur Wangliang WU et Madame Yiyi LIU, un couple sans histoire et leur petit garçon âgé de 18 mois se trouvent actuellement enfermés au centre de rétention administrative (CRA) du Mesnil Amelot pour être renvoyés contre leur gré vers la Chine qu’ils ont quittée il y a cinq ans et avec lequel ils ont désormais des liens très distendus.

C’est en France que ce couple a reconstruit sa vie et fondé une famille avec la naissance en 2013 à Paris de leur enfant Hugo.

Wangliang, Yiyi et Hugo habitent Morteau, une commune du Doubs où ils se sont très bien intégrés à la vie locale. Une famille donc sans histoire, comme tant d’autres... Le couple travaille dans le petit restaurant familial "spécialités chinoises" inscrit au guide Michelin et tenu par les parents de Monsieur, installés en France depuis 15 années et titulaires d’une carte de résident. Leur fils est cuisinier et aussi associé dudit restaurant.
Hugo fréquente la crèche du Chat Perché à Morteau depuis un an.

Soucieux de régulariser leur situation administrative vis à vis du séjour et de ne plus vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de leur tête, Wangliang et Yiyi déposent une demande de titre de séjour en avril 2014 auprès de la préfecture du Doubs. Le 6 juillet 2015, le préfet du Doubs décide de les assigner à résidence et leur notifie un refus de séjour assorti d’une Obligation de Quitter le Territoire Français dans un délai de 30 jours.

Ils sont alors contraints d’aller pointer quotidiennement au commissariat avec le risque d’être mis manu militari dans un avion.

C’est ce qui arriva le 24 septembre au matin lorsque le couple s’est présenté au commissariat pour son pointage quotidien où il leur a été annoncé qu’un vol était programmé pour eux le jour-même à 20 heures.

Escortés à leur domicile pour rassembler précipitamment quelques affaires, ils ont été conduits à l’aéroport de Roissy pour être expulsés en Chine, laissant derrière tout ce qu’ils avaient en France : un travail, des amis, leur famille.

Ainsi il faut croire que pour le préfet du Doubs, ancien secrétaire général du contesté ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale sous Sarkozy, "la France, tu l’aimes ou tu la quittes" mais si tu l’aimes et que tu es bien "intégré", tu la quittes quand même !

Wangliang et Yiyi n’envisagent nulle part ailleurs qu’ici leur avenir personnel et professionnel. Ils ont refusé de monter dans l’avion qui allait les conduire vers la Chine.
Enfermés au CRA du Mesnil Amelot près des pistes, ils risquent d’être de nouveau mis dans un avion.

On ne peut pas, d’un côté, faire de grandes proclamations (suivies de peu d’actes…) sur les droits de l’Homme et les valeurs de l’Europe et, de l’autre, traiter de cette façon des parents et leur enfant.

Pour dire aux responsables ce que vous pendez de leurs actions :

Préfet : Stéphane FRATACCI, préfet de région Franche-Comté
prefet@doubs.pref.gouv.fr et stephane.fratacci@doubs.gouv.fr
Secrétaire général : Jean-Philippe SETBON
jean-philippe.setbon@doubs.gouv.fr
Directrice du cabinet : Isabelle EPAILLARD-PATRIAT
isabelle.epaillard-patriat@doubs.gouv.fr

A l’Elysée :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directeur de cabinet : thierry.lataste@elysee.fr
Secrétaire g-al adjoint : boris.vallaud@elysee.fr

Matignon :
premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de Cabinet : sebastien.gros@pm.gouv.fr
Conseiller relations société civile : guillaume.weisberg@pm.gouv.fr

Au Ministère de l’Intérieur :
Dircab adjoint : thomas.campeaux@interieur.gouv.fr
Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr mailto:thierry.lataste@intérieur.gouv.fr

Source :
http://www.educationsansfrontieres.org/article52960.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gaël 14/10/2015 17:19

Même si le problème de l'immigration se met au rythme d'une volonté politique, il est essentiel de privilégier le côté "humanitaire". En effet, qu'y a-t-il de mal à vouloir rester en France, si ce pays offre des opportunités et que les immigrés se sont bien intégrés?!

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A