Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 12:07

Le 25 février 2016

Un Bordelais de 37 ans, converti à l'Islam depuis 4 ans, contestait la mesure d'assignation à résidence dont il faisait l'objet dans le cadre de l'état d'urgences après les attentats de Paris. Le conseil d'Etat vient de lui donner raison.

C'est au moins la 6e assignation à résidence suspendue par le conseil d'Etat sur les 400 mesures prises par le ministère de l'Intérieur dans le cadre de l'état d'urgences après les attentats du 13 novembre à Paris et St Denis.

Le conseil d'Etat est donc allé dans le sens de ce Bordelais de 37 ans converti à l'Islam depuis 4 ans. Il contestait la sanction. Les juges lui ont donné raison. Ils ont estimé que s'il prône un islam rigoriste, il ne représente pas de danger pour la société.

Pas assez d'éléments pour justifier l'assignation à résidence

Le conseil d'Etat l'a entendu à deux reprises la semaine dernière à Paris, avant de conclure ce lundi, qu'il n'y a pas assez d'éléments pour justifier la mesure d'assignation.

Oui, il prône un islam strict, il appartient à la mouvance salafiste depuis 2012, mais il ne fait pas de prosélytisme.

Il a aussi eu des contacts par le passé avec un homme parti en Afghanistan, et il a émis lui-même le souhait de quitter la France, mais pas pour aller en Syrie, pour aller en Arabie Saoudite pour y vivre pleinement sa foi.

Et surtout il a été clair. Il l'a répété devant le conseil d'Etat comme il l'avait déjà fait devant le tribunal correctionnel de Bordeaux en novembre, il condamne Daesh et les attentats de Paris.

L'assignation est donc levée.

Il n'est plus obligé de pointer 4 fois par jour au commissariat. Il va pouvoir reprendre son activité de peintre en bâtiment, et voir son fils.

Ce qui ne veut pas dire qu'il disparaît des radars des autorités. Au moindre doute sur ses activités, une autre mesure d'assignation à résidence pourrait être prise.

Peu d'assignations à résidence suspendues ou annulées par la justice au 11 février 2016

Source :
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-bordelais-converti-l-islam-obtient-la-levee-de-son-assignation-residence-1456329397

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A