Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"


C'est par là : klik !

****
Agenda des luttes

 
http://demainlegrandsoir.org/IMG/arton913.png

  En ligne ici : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

***
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

***

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 13:10

Transmis par le Le Collectif Opposé à la Brutalité Policière

L’état policier, l’austérité de nos libertés !

Les politiques d’austérité touchent l’ensemble de la population, plus particulièrement, et plus durement, les personnes démunies de notre système.

L’austérité est directement due au fait que nos élites politiques travaillent fort pour enrichir des compagnies privées choisies, en échange de financement, services, pression ou marchandage des lobbys…

Les Lois spéciales sur les grèves et le code du travail sont des outils mis en place, soit pour éviter d’investir de l’argent dans les demandes de certains groupes, soit pour aider le patronat à contrôler les moyens de revendications des employé-e-s en restreignant le droit de grève afin de préserver la paix sociale (1).

Plus nos gouvernements coupent dans les fonds destinés à aider la population, plus ils adoptent des lois liberticides, plus ils investissent d’argent en effectifs policiers et en « technologies policières » (2) (ce qui consiste à avoir des plus gros guns, des plus gros chars, pis du gaz en masse) pour être sûr de pouvoir faire respecter leurs lois débiles et répressives.

Nous tendons hélas vers un état policier.

La brutalité policière a plusieurs visages.

La violence physique est sans doute la plus visible et souvent la plus saisissante.

Nous pouvons penser à ce père de famille de Châteauguay sans antécédent criminel, intercepté par la police pour avoir utilisé ses feux de détresse sans motif valable, qui s’est fait asperger de poivre de Cayenne alors qu’il se trouvait dans sa voiture avec ses enfants (3).

Le cas de cet homme est un exemple parmi tant d’autres : rage au volant (4), coude cassé pour une ceinture de sécurité non mise dans un taxi (5), répression politique dans les manifestations (6), Mme Villanueva, qui pleure encore son fils, le cœur rempli d’indignation et de colère (7)...

Rappelons-nous aussi que des agents de police en civil et masqués ont essayé d’infiltrer une manifestation le 18 décembre dernier à Montréal.

Ces agents ont fait preuve d’une grande violence physique et psychologique à l’égard des manifestants-es qui les avaient rapidement découverts, l’un d’eux allant même jusqu’à pointer dangereusement son arme à feu sur certains-es manifestant-e-s.

Fidèle à lui-même, Ian Lafrenière, porc-parole du SPVM, donnera ensuite des informations erronées, jouera avec les mots et mentira pour protéger l’image des policier-e-s de Montréal (8).

Et il ne faudrait surtout pas passer sous silence les 102 personnes afro-américaines tuées par la police au États-Unis seulement en 2015 qui mets en relief le profilage racial sous toute sa forme qui vivent les personnes racisées chez nos voisins du Sud et ici au Nord.

Très souvent, quand il y a relation de pouvoir, il y a abus. Les policier-e-s n’échappent pas à ces relations de pouvoir malsaines.

Les dénonciations d’agressions physiques et sexuelles de la part de flics en service sur des femmes autochtones de Val-D’Or et d’autres villes du Québec illustrent les graves ravages de cette culture de pouvoir et d’abus.

Le directeur général de la SQ tente toutefois de minimiser les faits en affirmant qu’il n’y a pas de crise à Val-D’Or (9).

À cela se rajoute le fait que, l’impunité policière n’est plus à prouver. Un simple regard aux performances du comité de déontologie policière et du Directeur des poursuites criminelles et pénales nous permet de le constater.

Les policier-e-s qui perdent leur emploi sont rares et les incohérences dans l’application des sanctions sont nombreuses, devenant ainsi une invitation au policier-e-s de continuer d’exercer des abus et de la brutalité.

La brutalité policière n’est que la pointe de l’iceberg des procédures abusives de la police, dont tout le monde peut être la cible.

Par le profilage (racial, social, politique), certaines personnes subissent au quotidien harcèlement, intimidation et humiliation de la part des policier-e-s.

Par l’utilisation de règlements municipaux, ce sont des centaines de personnes qui se sont vus brimer leurs droits à la liberté d’expression ; heureusement les victoires contre P6 et 500.1 nous rappellent qu’il est important de ne pas se laisser intimider par ces dits règlements.

Plusieurs actions, graffitis, textes, mises en scène, prouvent l’exaspération que la police provoque chez les gens.

Par exemple, ce mannequin déguisé en police qui a été pendu à un viaduc avec une lettre de suicide le 15 mars 2015.

Dans le cadre de la 20e journée internationale contre la brutalité policière, le COBP vous invite à participer aux différents événements organisés au cour de la semaine contre la brutalité policière.

Un BBQ organisé par IWW Montréal aura lieu le mardi, 15 mars au parc Lafontaine, coin Garnier et Rachel à 17h.

Le lieu est choisi de façon à accueillir les familles et les gens de différents milieux qui souhaitent se joindre à nous pour s’exprimer sur la brutalité et la répression policière.

La journée sera clôturée par la manifestation contre la brutalité policière, qui débutera au même endroit, à 20h. Bienvenue à toutes et à tous !

Le Collectif Opposé à la Brutalité Policière

(1)
https://sitt.wordpress.com/
(2)
http://plus.lapresse.ca/screens/9df1b8e0-5df5-4abb-b937-b573c954d24b%7C_0.html
(3)
http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2015/12/22/006-enquete-policier-chateauguay-poivre-profilage-racial.shtml
(4)
https://cobp.resist.ca/temoignage-de-brutalite-policiere/1448480178
(5)
http://journalmetro.com/local/hochelaga-maisonneuve/901809/7-jours-de-suspension-pour-un-policier-qui-a-casse-le-coude-dune-femme/
(6)
http://liguedesdroits.ca/wp-content/fichiers/rapport_manifestations_repressions_ldl.pdf
(7)
http://journalmetro.com/local/montreal-nord/actualites/903051/lilian-mere-de-fredy-villanueva-tue-par-un-policier-je-ne-peux-pas-pardonner/
(8)
https://cobp.resist.ca/documentation/le-spvm-les-mains-sales-et-ian-lafreni-re-dit-de-la-marde
(9)
http://www.lapresse.ca/actualites/201510/27/01-4914394-il-ny-a-pas-de-crise-a-val-dor-selon-le-dg-de-la-sq.php

Source :
https://cobp.resist.ca/documentation/20e-journ-e-internationale-contre-la-brutalit-polici-re-20th-international-day-against

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

****
Bordeaux - 18 mars 2017

Journée contre

les violences policières

Notre appel : klik !

*****
Violences Policières

France - Trois rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil