Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

****
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

****
Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 10:01

Le 27 mai 2016

Avocat arrêté puis interné pour avoir dévisagé un magistrat : une intimidation inquiétante

L'avocat d'Action directe Bernard Ripert a été placé en garde à vue puis interné d'office parce qu'il ne s’était pas présenté à une convocation dans le cadre d’une procédure pour "menaces ou actes d’intimidation envers un magistrat". S'il a depuis été libéré, les méthodes employées à son égard questionnent Laure Heinich, elle aussi avocate.

Insolent certainement, probablement provoquant, le verbe haut, Bernard Ripert est un avocat. Il aurait "dévisagé" un magistrat, ce qui a conduit à l’ouverture d’une enquête préliminaire à son encontre des faits de "menaces ou actes d’intimidation".

Ne s’étant pas rendu à la convocation policière, une dizaine de policiers est venue l’interpeller dans sa chambre à son domicile, pour l’en ressortir menotté et le placer en garde à vue, puis – sur ordre du préfet après avis du psychiatre – l’interner en hôpital psychiatrique. Rien de moins.

Lire la suite :
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1520378-avocat-arrete-puis-interne-pour-avoir-devisage-un-magistrat-une-intimidation-inquietante.html

***
Le 27 mai 2016

Me Ripert, cambriolé durant son internement d'office, dénonce "un acte d'intimidation"

L'avocat "historique" d'Action Directe, Me Bernard Ripert, dont l'internement d'office en début de semaine avait suscité l'émoi de ses confrères, dénonce "un acte d'intimidation" après que son domicile savoyard a été cambriolé en son absence.

"J'ai été libéré mercredi soir et en arrivant chez moi vers 21H00, je constate que mon domicile a fait l'objet d'un faux cambriolage. Trois personnes cagoulées ont tout retourné" et auraient dérobé seulement deux albums de timbres et quelques pièces de ses collections, a expliqué l'avocat à l'AFP.

Lire la suite :
http://information.tv5monde.com/en-continu/me-ripert-cambriole-durant-son-internement-d-office-denonce-un-acte-d-intimidation-109812

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil