Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"


C'est par là : klik !

****
Agenda des luttes

 
http://demainlegrandsoir.org/IMG/arton913.png

  En ligne ici : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

***
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

***

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 10:46

Le 19 juillet 2016

Attentat de Nice : "Les adolescents peuvent se radicaliser rapidement. Pas les adultes"

Le directeur d'étude à l'EHESS et spécialiste des mécanismes de radicalisation Farhad Khosrokhavar explique pourquoi il ne croit pas à la radicalisation éclair de Mohamed Lahouaiej Bouhlel.

Si aucun élément ne permet à ce jour de mettre en évidence l'allégeance de Mohamed Lahouaiej Bouhlel à l'organisation terroriste EI, qui a revendiqué l'attaque de Nice, ou un lien avec des personnes s'en réclamant, "l'exploitation de son ordinateur illustre un intérêt certain et à ce stade récent pour la mouvance djihadiste radicale", a déclaré le procureur de la République de Paris François Molins lundi après-midi.

A ce stade des investigations, la radicalisation du chauffeur-livreur de 31 ans qui a tué 84 personnes jeudi sur la promenade des Anglais se serait opérée en une quinzaine de jours.

Le directeur d'études à l'EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales) et spécialiste des mécanismes de radicalisation Farhad Khosrokhavar* n'y croit pas. Il penche plutôt pour un tueur de masse qui "aurait instrumentalisé Daech" davantage que pour un de ses soldats. "L'Obs" l'a questionné.

Que pensez-vous d'une radicalisation si rapide ?

Je n'y crois pas. Les adolescents et post-adolescents peuvent, pour des raisons affectives notamment, se radicaliser aussi facilement que rapidement. Pas les adultes. En tout cas pas ceux que nous connaissons.

Leur radicalisation prend en général au minimum quelques mois. I

ls ont besoin d'être idéologiquement convaincus, d'avoir un rapport avec la dimension religieuse...

Ce qui n'est pas le cas de cet individu, déséquilibré mentalement, qui s'est servi de l'aspect "radicalisation" pour assurer sa "célébrité".

Avant les dépressifs se suicidaient. Maintenant certains choisissent de le faire tout en tuant d'autres personnes, ce qui leur donne le sentiment d'exister pour un moment.

C'est une sorte de glorification de soi dans une atmosphère d'effervescence et d'angoisse collective qu’est celle de la France après plusieurs attentats.

Certains sont très influençables, un peu transis par cette ambiance et se réclament plus facilement de la radicalisation. C'est ce que j'appelle les "héros négatifs".

Cet homme, à Nice, a en quelque sorte, instrumentalisé Daech et s'est servi de l'angoisse que l'organisation suscite pour commettre un acte horrible.

Lire la suite :
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160718.OBS4829/attentat-de-nice-les-adolescents-peuvent-se-radicaliser-rapidement-pas-les-adultes.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

****
Bordeaux - 18 mars 2017

Journée contre

les violences policières

Notre appel : klik !

*****
Violences Policières

France - Trois rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil