Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"


C'est par là : klik !

****
Agenda des luttes

 
http://demainlegrandsoir.org/IMG/arton913.png

  En ligne ici : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

***
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

***

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 15:29

Le 7 août 2016

Deux militants pacifistes sont en garde à vue : besoin de vos appels au commissariat ! Deux gardes à vue pour des pacifistes (Sophie et Rémi des désobéissants !) pour une action contre Les Ripoublicains et leur (future) politique pro

Bombe nucléaire...

C'est un scandale ! Libérons les !

Merci de téléphoner d'urgence au commissariat pour demander leur libération (Rémi Filliau et Sophie Jallier) : 01 53 68 81 00. Ils comptent sur nous tous !

Les militants ayant dit à la police qu'ils n'avaient rien à déclarer, le procureur a demandé qu'ils soient déférés au parquet, ils devraient donc être transférés rapidement, ce dimanche après-midi.

Tout cela pour des autocollants et une inscription à la craie !

***
Ci-dessous le message du MAN :

Garde à vue pour 2 personnes suite au collage d'autocollants anti-nucléaires et deux phrases écrites à la craie sur la façade vitrée du parti Les Républicains depuis hier, samedi 6 août à 11h.

Les autocollants et l'inscription étaient sans dégradation puisqu'ils ont été enlevés dans l'heure qui a suivi la fin de l'action.

Cette action non-violente devant le siège Les Républicains à Paris, 238 rue de Vaugirard, a été réalisé par des jeûneurs contre l'armement nucléaire, le jour anniversaire de la bombe d'Hiroshima.

L'action consistait à faire un die-in pour rappeler aux candidats à l'élection présidentielle la nécessité d'arrêter l'armement nucléaire français qui coûte autour de 4 milliards d'euros chaque année.

La réaction disproportionnée des forces de police, entraînant plus d'une nuit d'interpellation pour nos 2 militants semble montrer l'hyper sensibilité du monde politique aux critiques de la société civile face à leur politique et en particulier face au nucléaire, qu'il soit civil ou militaire.

Ce jeûne de 4 jours a lieu chaque année.

C'est l'occasion de rappeler les menaces que font peser les armes nucléaires sur les citoyens de la planète et de demander leur élimination.

Renseignements sur le jeûne annuel de 4 jours du 6 au 9 août sur : Vigilance Hiroshima Nagasaki

Renseignements complémentaires :
Serge PERRIN : 06 03 80 39 95

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mélinda 16/08/2016 20:34

Ils ont été libérés et sont poursuivis par les "républicains". Jugement le 7 novembre. N'importe quoi

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

****
Bordeaux - 18 mars 2017

Journée contre

les violences policières

Notre appel : klik !

*****
Violences Policières

France - Trois rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil