Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"


C'est par là : klik !

****
Agenda des luttes

 
http://demainlegrandsoir.org/IMG/arton913.png

  En ligne ici : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

***
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

***

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 10:38

Le 1er juillet 2014

0,0005$ par personne : c’est le prix des informations générales (âge, sexe, lieu) d’une personne, soit 0,37€ pour 1000 personnes. Pourquoi le prix est-il si faible ? Combien vaut mon profil Facebook ?

Il est désormais établi que les informations personnelles des individus ont une valeur, et peuvent s’acheter : Facebook, Linkedin et Google l’ont bien compris. Mais comment détermine-t-on la valeur de ces données ?

Il s’agit déjà de distinguer les différents types d’informations personnelles relatives à un individu. Si elles sont très sensibles (coordonnées bancaires, orientation politique…), leur vente est illégale. Si elles sont très utiles pour les marketeurs (célébrités, futurs parents…), leur prix grimpera vite.

Une entreprise qui recherche des potentiels clients déboursera entre 0,01€ et 5€ par profil.

Au niveau individuel, les données personnelles ont très peu de valeur : les « data brokers » ne vendent d’ailleurs les données qu’en grandes quantités (exemple : Infousa et Experian).

A mesure que les données précisent le profil du consommateur que l’on cherche à atteindre, leur prix augmente.

Ainsi, on peut obtenir les informations générales (âge, sexe, lieu) de 1000 personnes pour 0,37€.

Par contre, si ces personnes cherchent à acheter une nouvelle voiture, les grandes marques automobiles seront prêtes à dépenser  en moyenne 1,55€.

Les marketeurs sont prêts à payer le prix fort pour atteindre les consommateurs à des moments clés de leur vie, comme une grossesse : comptez 0,08€ pour une femme enceinte de 6 mois.

Et le prix continue d’augmenter à mesure que la donnée devient de plus en plus intime : le profil d’une personne atteinte d’un problème de santé spécifique s’élèvera en moyenne à 0,19€.

Pour Facebook, Linkedin ou Google, les profils ont une valeur plus élevée : entre 1€ et 10€.

Ci-dessus, il était question d’entreprises quelconques qui font appel à des « data brokers » pour obtenir des emails ou adresses de potentiels clients.

Mais lorsqu’il s’agit d’entreprises dont le business model est fondé sur les données personnelles (Facebook, Google, Linkedin), la valeur des données personnelles est toute autre.

Ainsi on peut estimer grossièrement combien vaut  un profil Facebook ou Google + pour ces entreprises en calculant le « chiffre d’affaire par utilisateur ».

Entreprise :                                          Facebook   LinkedIn   Google
Chiffre d’affaire par utilisateur (2014) :    5,85$       1,53$     10,09$

Pourquoi mes données personnelles sont-elles si bon marché ?

Avant que l’usage d’Internet soit répandu, les « data brokers » constituaient leurs listes de potentiels clients en appelant les personnes par téléphone ou en envoyant des lettres.

Ces méthodes coûteuses forçaient les acheteurs à dépenser plusieurs centaines de dollars par millier de prospects.

En permettant les utilisateurs à rechercher en ligne les produits qui les intéressent grâce aux moteurs de recherche, les profils de ceux-ci ont pu être réalisés automatiquement, ce qui a tiré les prix vers le bas.

Une autre raison est plus inquiétante.

A mesure qu’Internet était accessible à de plus en plus d’individus, les virus et les usurpations d’identités se sont répandus.

Le nombre de virus doublant chaque année depuis 2010, le marché a été inondé de nouvelles informations personnelles volées : l’offre étant supérieure à la demande, une pression sur les prix s’est exercée.

Vendez vous-même vos données personnelles !

Alors que l’internaute moyen aura tendance à se rebiffer après différents scandales d’atteintes à la vie privée (Programme PRISM, Google Street View…) certaines startups vont à contre-courant en proposant à ses utilisateurs de vendre leurs données personnelles.

Par exemple, Datacoup propose de vous rémunèrer 6€ par mois pour avoir un accès complet à vos profils des réseaux sociaux et votre flux de transactions bancaires.

« Si un consommateur le souhaite, il devrait pouvoir vendre ses données à n’importe qui » affirme le CEO de Datacoup.

La startup envisage d’étendre le service à l’historique de votre navigateur web et à des objets connectés comme Fitbit.

Calculer le prix de votre profil personnel

Le Financial Times a mis au point un outil permettant de calculer le prix de ses données personnelles en fonction de votre profil familial, financier… à partir des données moyennes sur le marché des « Data Brokers ».
http://www.ft.com/cms/s/2/927ca86e-d29b-11e2-88ed-00144feab7de.html?ft_site=falcon#ixzz3HMrGIcY9

Source :
http://e-delit.com/prix-2/combien-valent-vos-donnees-personnelles/

Partager cet article

Repost 0
Publié par C.L.A.P33 - dans Fichage Surveillance
commenter cet article

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

****
Bordeaux - 18 mars 2017

Journée contre

les violences policières

Notre appel : klik !

*****
Violences Policières

France - Trois rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil