Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

****
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

****
Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 10:41

Le 6 septembre 2016

En moins d'un mois, une jeune femme a reçu cinq amendes pour excès de vitesse. Problème: sa voiture lui a été confisquée dans le cadre d'une enquête pour fraude et affectée depuis aux policiers de la PJ d'Orléans.

Elle pourrait bientôt perdre son permis à cause... de la police. Une jeune femme domiciliée dans le département de la Vienne a reçu cinq amendes pour excès de vitesse entre juin et juillet. Problème: elle n'était pas au volant de son véhicule, rapporte ce mardi La Rep.fr, édition du Loiret.

Comme l'explique le site, la BMW série 3 de cette conductrice a été saisie dans le cadre d'une enquête pour fraude aux prestations sociales et blanchiment de fraude fiscale il y a onze mois.  

Si cette dernière ne disposait plus de sa voiture, qui était donc au volant au moment des excès de vitesse, tous commis sur l'A10 entre Paris et Tours ?

C'est là que l'histoire prend une tournure plutôt cocasse.

Car selon La Rep.fr,les coupables ne sont autres que des policiers orléanais.

En effet, deux mois après la saisie de la voiture, la PJ a obtenu l'accord du procureur de la République pour se servir du véhicule dans son travail quotidien, comme l'autorise la loi.

Cinq procès verbaux de 68 à 135 euros

"Ces excès sont sans doute parfaitement justifiés par des filatures ou des enquêtes, mais il faudrait qu'on arrête d'envoyer les PV à ma cliente", s'énerve avocat de la conductrice dont le nom figure toujours sur la carte grise du véhicule.

En l'espace d'un mois, sa cliente a réceptionné cinq procès verbaux allant de 68 à 135 euros.  

Contactée par le site, la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) assure que "le problème a bien été pris en compte".

Source :
http://www.lexpress.fr/insolite/elle-recoit-les-pv-pour-exces-de-vitesse-commis-par-des-policiers_1827717.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil