Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

****
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

****
Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 18:42

Le 5 octobre 2016

Depuis 2008, plusieurs expéditions civiles ont tenté, en vain, de forcer le blocus de ce territoire miné par la pauvreté et le chômage.

Le « bateau des femmes » n’aura pas réussi à forcer le blocus de la bande de Gaza. La marine israélienne a intercepté sans violence, mercredi 5 octobre, le Zaytouna Oliva, un voilier qui était parti de Barcelone, en Espagne, et qui se dirigeait vers l’enclave palestinienne, a indiqué un communiqué de l’armée.

« La marine israélienne a redirigé ce bateau pour éviter une violation du blocus maritime légal », a ajouté le texte en soulignant que les militaires avaient effectué une fouille du bateau qui s’est « déroulée sans incident ». Une quinzaine de femmes de diverses nationalités, dont le prix Nobel de la paix, la Nord-Irlandaise Mairead Maguire, une médecin de Malaisie, Fauziah Hasan, et une ancienne colonelle de l’armée américaine, Ann Wright, se trouvaient à bord.

Stoppés à 35 milles au large des côtes de Gaza, le bateau et les passagères à son bord vont être dirigés vers le port d’Ashdod dans le sud d’Israël, a expliqué la radio publique israélienne. A Gaza, des militants s’apprêtaient à célébrer l’arrivée du bateau. Des scouts et des groupes de musique se préparaient à des festivités dans l’après-midi sur le port de l’enclave.

« Le contact a été perdu »

Une porte-parole du « bateau des femmes », Claude Léostic, jointe par téléphone, a, pour sa part, affirmé à l’Agence France-Presse que « le contact avait été perdu avec l’embarcation, il s’agit apparemment d’une coupure des communications ».

Soumise depuis 2006 à un rigoureux blocus israélien, l’enclave palestinienne est gouvernée par le mouvement islamiste Hamas. Depuis 2008, plusieurs expéditions civiles ont tenté, en vain, de forcer le blocus de ce territoire miné par la pauvreté et le chômage.

L’épisode le plus marquant reste celui de la flottille de 2010 quand un assaut israélien s’était soldé par la mort de dix militants turcs à bord du Mavi Marmara.

Source :
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/10/05/gaza-la-marine-israelienne-intercepte-le-bateau-des-femmes_5008841_3218.html

****
Le 7 octobre 2016

Gaza. Les militantes du « bateau des femmes » expulsées d'Israël

La dernière des militantes du bateau intercepté par la marine israélienne alors qu'il projetait de rallier la bande de Gaza devait être expulsée ce vendredi après-midi.

"Toutes les occupantes du bateau ont quitté Israël sauf une femme, qui prendra l'avion pour Oslo cet après-midi", ont déclaré les autorités israéliennes. Il s'agit d'une étudiante norvégienne, Synnie Sofie Reksten, qui était la plus jeune des 13 femmes à bord du Zaytouna-Oliva, arraisonné mercredi soir à 35 milles nautiques des côtes de Gaza.

Les militantes, dont la Nord-Irlandaise Mairead Maguire, prix Nobel de la paix, et la parlementaire algérienne Samira Douaifia, avaient embarqué en Europe pour tenter de rallier l'enclave palestinienne, soumise depuis dix ans à un sévère blocus terrestre, aérien et maritime par Israël. Après l'interception de leur embarcation, les militantes avaient été escortées jusqu'au port israélien d'Ashdod. Elles ont été placées en détention avant d'être expulsées.

L'armés israélienne n'a pas dit ce qu'il allait advenir du bateau qui se trouve toujours à Ashdod.

Depuis 2008, plusieurs expéditions civiles ont tenté, sans succès, de forcer le blocus maritime de la bande de Gaza, territoire palestinien coincée entre l'Egypte, la Méditerranée et Israël et où le mouvement islamiste Hamas -ennemi d'Israël- est au pouvoir. En 2010, un assaut israélien sur une flottille s'était soldé par la mort de dix militants turcs à bord d'un navire, provoquant une grave crise entre Israël et la Turquie.

Source :
http://www.humanite.fr/gaza-les-militantes-du-bateau-des-femmes-expulsees-disrael-617396

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil