Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"


C'est par là : klik !

****
Agenda des luttes

 
http://demainlegrandsoir.org/IMG/arton913.png

  En ligne ici : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

***
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

***

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 10:02

Le 22 juillet 2016

La répression policière prend de nouvelles formes. En France, la police s'appuie sur un armement toujours plus important et sophistiqué pour défendre l'ordre capitaliste.

« Tout le monde déteste la police » devient le mot d’ordre des « cortèges de tête ». Les violences policières semblent particulièrement importantes dans le cadre du mouvement de 2016 contre la Loi Travail.

Après chaque manifestation peuvent se dénombrer les blessures graves causées par la répression policière.

Ensuite, s’ajoute le cadre de l’état d’urgence et de la logique antiterroriste. En 2007, Pierre Douillard-Lefebvre perd l’usage de son œil après un tir de flashball.

Depuis, il analyse les nouvelles formes de répression pour pouvoir mieux les combattre. Son livre, intitulé L’arme à l’œil, propose une réflexion sur les violences d’Etat.

Le 26 octobre 2014, Rémi Fraisse est assassiné par la police. Ce jeune militant écologiste participe alors à une manifestation contre le barrage de Sivens.

Des affrontements opposent des activistes à des policiers qui vident leurs réserves de gaz lacrymogène et de grenades. Immédiatement, le rouleau compresseur médiatique se met en branle.

« Il faut multiplier les insinuations, essayer de salir à titre posthume le défunt, suggérer qu’il est peut-être responsable de sa propre mort, notamment par une tentative pathétique de semer le doute sur le contenu d’un sac à dos », observe Pierre Douillard-Lefebvre.

Source :
http://www.zones-subversives.com/2016/07/police-et-violences-d-etat.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

****
Bordeaux - 18 mars 2017

Journée contre

les violences policières

Notre appel : klik !

*****
Violences Policières

France - Trois rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil