Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"


C'est par là : klik !

****
Agenda des luttes

 
http://demainlegrandsoir.org/IMG/arton913.png

  En ligne ici : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

***
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

***

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 09:53

OPALE

Observatoire de la privation de liberté et  des sanctions et mesures appliquées dans la communauté

Pierre V. Tournier

***
Inflation carcérale et surpeuplement des prisons, les 5 chiffres clefs  :
14 500 – 1 500 - 200 -  500 – 2 700

***
1er calcul : la surpopulation carcérale aujourd’hui : environ 14 500 détenus en surnombre

Au 1er août 2016, sur les 58 507 places opérationnelles, 4 142 sont inoccupées (766 en maisons d’arrêt et 3 376 en établissements pour peine).

Les 68 819 personnes détenues se répartissent donc dans  58 507 – 4 142 = 54 365 places. 

Aussi le nombre de détenus en surnombre est-il de 68 819  – 54 365 = 14 454. Le taux de surpopulation est donc de 14 454 / 58 507 = 25 détenus en surnombre p. 100 places opérationnelles.

Sur ces 14 454 détenus en surnombre, 1 515 dorment sur un matelas posé à même le sol.

***
2ème  calcul : le facteur démographique

Au 1er janvier 2016, la France comptait 66,628 millions d’habitants, contre 66,381 millions un an plus tôt (INSEE).

Ce qui  représente un accroissement absolu annuel, pour 2015, de 247 000 habitants ( + 0,37 %)          

Au 1er janvier  2016, l’administration pénitentiaire disposait de 58 561 places opérationnelles, soit un taux de 87,9 places pour 100 000 habitants.   

« Toutes choses étant égales par ailleurs » , imaginons que la population de la France augment encore de 247 000 habitants au cours de l’année 2016. L’effectif serait alors de 66,875 millions au 1er janvier 2017.

Pour que le nombre de places de prison par habitants reste le même au 1er  janvier 2017, il faudrait disposer de 58 783 places, à cette date.  Ce qui correspond à une augmentation annuelle de 222 places.  

En tenant compte simplement du facteur démographique, il faudrait inaugurer chaque année, la mise en service d’un établissement d’environ 200 places.     

***
3ème calcul : l’évolution du nombre de détenus sur les 5 dernières années (2012-2015)

L’évolution du nombre de détenus au cours des 5 dernières années a été la suivante :  1er janvier 2012 = 64 787, 1er janvier 2013 = 66 572, 1er janvier 2014 = 67 075, 1er janvier 2015 = 66 270, 1er janvier 2016 = 66 678.

Ce qui donne des accroissements absolus annuels positifs pour les trois années 2012, 2013 et 2015 et négatif pour 2014, soit  + 1 785 pour 2012, + 503 pour 2013, - 805 pour 2014 et + 408 pour 2015.

Il n’est guère possible de résumer une évolution aussi irrégulière !

Si on se limite aux effectifs du 1er janvier 2012 et du 1er  janvier 2016, cela donne un accroissement annuel de  (66 678 – 64 787) / 4 =  473   détenues. Ce qui d’ailleurs, revient à faire la moyenne des quatre accroissement annuels.   

Extrapoler, de façon linéaire, ce chiffre, c’est tabler – de façon très hypothétique -  sur une augmentation du nombre de détenus d’environ  + 500 par an, soit 5 000 sur dix ans. Ce qui donne  71 700 détenues au 1er janvier 2026.

***
4ème calcul : l’évolution du nombre de détenus depuis janvier 2016 : une rupture avec les années passées qui, pour l’essentiel, concerne la population des prévenus

En 2016, le rythme de croissance annuel calculé au 1er jour de chaque mois ne cesse d’augmenter pour atteindre  + 4,1 % au 1er août, soit un accroissement absolu annuel de + 2 700

Lecture : entre le 1er janvier 2015 et le 1er janvier 2016, le nombre de détenus a augmenté de 408 unités (accroissement absolu annuel). Ce qui correspond à un taux de croissance relatif  annuel de 0,6 %.

Pierre V. Tournier

Directeur de recherches au CNRS en retraite

Tél.  01 42 63 45 0

 http://acp.hypotheses.org/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

****
Bordeaux - 18 mars 2017

Journée contre

les violences policières

Notre appel : klik !

*****
Violences Policières

France - Trois rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil