Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 11:13

ça nous avait échappé...

***
Un Tourlavillais de 39 ans comparaissait ce mardi 15 mars devant le tribunal de Cherbourg pour avoir insulté le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve.

L'expression de son mécontentement peut parfois aller trop loin. Un Tourlavillais de 39 ans comparaissait devant le tribunal de Cherbourg ce 15 mars pour outrage au ministre de l'intérieur.

"Une équipe de bras cassés"

Le 17 décembre dernier, il avait envoyé un mail au ministère de l'Intérieur adressé à Bernard Cazeneuve, nommé pour l'occasion "Monsieur l'incapable". Le courriel consistait essentiellement en une litanie d'injures, mettant en cause l'ancien maire de Cherbourg et son "équipe de bras cassés".

"Ma façon d'écrire"

A la barre, le prévenu, ancien militaire et ancien militant d'extrême droite a reconnu les faits. "C'est ma façon d'écrire. Mais à l'époque, j'étais très fatigué", a-t-il tenté de justifier.

Lettre d'excuse

Trois jours après l'envoi de ce mail, il avait d'ailleurs envoyé une lettre d'excuse, avec demande d'accusé de réception. Si le récépissé ne lui est jamais parvenu, il a en revanche reçu une convocation devant le tribunal.

Pour outrage à une personnes dépositaire de l'autorité, le Tourlavillais pouvait encourir jusqu'à six mois de prison ferme et 7 500€ d'amende.

Le parquet avait requis 4 mois de prison avec sursis et 400€ d'amende.

Finalement, le tribunal l'a condamné à 4 mois avec sursis et 300€ d'amende.

Source :
http://www.lamanchelibre.fr/actualite-158770-cherbourg-de-la-prison-pour-avoir-insulte-bernard-cazeneuve.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A