Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

****
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

****
Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 16:28

Le 15 décembre 2016

Les frères d'Adama Traoré, mort après son interpellation par les gendarmes en juillet à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), ont été condamnés à huit et trois mois de prison cette nuit pour outrages, menaces et violences.

Huit mois ferme à l'encontre de Bagui Traoré. Trois mois aménageables à l'encontre de Ysoufou Traoré, dit Youssouf, qui a été remis en liberté.

Voilà les peines prononcées vers 0 h 15 cette nuit par le tribunal correctionnel de Pontoise (Val-d'Oise) où comparaissaient les deux frères d'Adama Traoré, ce jeune de 24 ans décédé le 19 juillet après son interpellation par les gendarmes à Beaumont-sur-Oise.

Ils étaient jugés pour des faits d'outrages, menaces, et violences sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Des incidents survenus en marge du conseil municipal de Beaumont le 17 novembre. Ce soir-là, les frères sont présents comme une cinquantaine de soutiens à Adama Traoré.

De son côté, la maire UDI Nathalie Groux souhaite soumettre au vote une délibération pour faire payer ses frais de justice sur le budget communal, notamment pour une plainte en diffamation contre Assa, la sœur d'Adama. Tout le monde ne peut pas entrer dans la salle : des heurts éclatent.

Huit heures d'audience

Hier, huit gendarmes et policiers municipaux étaient sur le banc des parties civiles. Neuf témoins ont été entendus et près de huit heures d'audience ont été nécessaires aux juges qui n'ont rien laissé au hasard.

Dans le box, Bagui Traoré, 25 ans, s'explique : « J'ai rien fait, tout ça est faux, c'est un complot. Si je lui avais mis un coup de poing, elle aurait plus de tête », lâche-t-il alors qu'il comparaît pour avoir assené un coup de poing à une policière municipale, dans un contexte de récidive.

Des faits corroborés par plusieurs collègues de la victime, qui s'est vu accorder un jour d'incapacité totale de travail.

Le regard plein de colère, Bagui soutient « qu'il a voulu entrer dans la mairie. C'est parti de derrière moi, il y a eu un coup de gazeuse ». Il reconnaît des insultes : « Mais à ses amis parce qu'ils foutaient le bordel. »

Bagui affirme aussi que s'il a pris la fuite le 22 novembre lorsque les gendarmes sont venus l'interpeller, c'est à cause de la voiture des gendarmes. Selon le prévenu, ce véhicule « est la voiture qui a assassiné » son frère.

La défense pointe les imprécisions

Le second prévenu, Youssouf Traoré, 22 ans, se montre plus calme. Il nie les insultes et les menaces.

Pour la défense des deux frères, Me Bouzrou pilonne les versions des parties civiles. Il pointe les imprécisions dans leurs témoignages, les doutes qui se transforment en certitudes d'une déposition à une autre.

« On a deux témoins qui disent clairement que Bagui Traoré a insulté le chef de la police municipale », contre-attaque Me Caty Richard, l'avocate des parties civiles.

Le procureur Eric Maurel, pour qui la culpabilité des deux prévenus ne fait pas de doute, requiert dix mois ferme pour Bagui, six mois ferme pour Ysoufou et une interdiction de séjour à Beaumont de trois ans.

Le tribunal ne l'a pas complètement suivi avec des peines moins lourdes et une interdiction de séjour à Beaumont de deux ans, uniquement pour Bagui.

***
« C'est parole contre parole »

Un membre du comité de soutien à la famille réuni hier à Paris

Pendant que Youssouf et Bagui Traoré étaient jugés au tribunal de Pontoise, le comité de soutien à la famille tenait une réunion sur le thème des violences policières, au Centre international de culture populaire, rue Voltaire à Paris (XI e).

« Youssouf et Bagui sont en prison parce que ce sont des meneurs, mais des meneurs dans le bon sens du terme. Tout ça, ce sont des dossiers montés », lance au micro, Samir Baaloudj, principal orateur de la soirée, militant connu pour des positions très critiques vis-à-vis des forces de l'ordre.

Face une assistance de 250 personnes environ, dans une ambiance très hostile aux policiers et aux gendarmes, les organisateurs ont projeté un film qui montre les frères Traoré et leurs amis retracer les différents moments de l'interpellation d'Adama.

De nombreux points établis par l'enquête y sont rigoureusement démentis. « C'est parole contre parole, résume l'un des protagonistes de la vidéo. Les gendarmes vont dire quelque chose et nous on va dire autre chose. »

http://www.leparisien.fr/faits-divers/les-freres-d-adama-traore-condamnes-15-12-2016-6457710.php

****
Prison ferme pour les frères d'Adama Traoré: "C'est un complot"
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/prison-ferme-pour-les-freres-d-adama-traore-c-est-un-complot_1860558.html

****
Le 19 décembre 2016

Affaire Adama Traoré: Bagui Traoré va faire appel de sa condamnation
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/affaire-adama-traore-bagui-traore-va-faire-appel-de-sa-condamnation_1861820.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil