Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 16:04

Pas de bavure, circulez, y a rien à voir !

***
Le 7 janvier 2017

Pour la procureur d'Auxerre il n'y a pas lieu, en l'état des éléments dont elle dispose, "de penser à une bavure policière".

L'homme de 37 ans est mort dans la nuit de jeudi à vendredi lors de son interpellation à Auxerre. Les agents de police venaient d'utiliser un flashball pour le neutraliser.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi. A Auxerre, un homme de 37 ans est interpellé par la police. Face à cet individu en pleine "crise de démence", comme l'a rapporté le parquet, les forces de l'ordre ont fait usage d'un flashball. L'homme est décédé dans la foulée d'un arrêt cardiaque.

Pas lieu "de penser à une bavure policière"

Les policiers "se sont véritablement trouvés face à un forcené qui hurlait, prétendant être Jésus", a expliqué la procureur d'Auxerre Sophie Macquart-Moulin, au micro de France Bleu Auxerre.

"Face à cette crise de démence, qui était évidente, ils ont dû faire usage de leurs armes de neutralisation - un flashball - avec un seul tir. Puis ont plaqué au sol l'intéressé. Ils ont constaté qu'il était en train de faire un arrêt cardiaque", poursuit-elle.

Pour la procureur d'Auxerre il n'y a pas lieu, en l'état des éléments dont elle dispose, "de penser à une bavure policière".

"Mais l'enquête est en cours et je souhaite que toutes les investigations soient menées pour informer la famille du défunt et que les choses soient très claires vis-à-vis des services de police qui sont intervenus", a-t-elle ajouté.

L'enquête a été confiée à la police judiciaire d'Auxerre et une autopsie doit être pratiquée mercredi, assortie d'une expertise toxicologique.

Source :
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/auxerre-interpelle-en-crise-demence-un-homme-meurt-apres-un-tir-de-flashball_1866606.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A