Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

4 février 2019 1 04 /02 /février /2019 19:16

Transmis par Vérité et Justice pour Wissam, le 4 février 2019

La famille de Wissam EL YAMNI et ses soutiens ont tenu une conférence de presse à 10h30 ce matin dans les locaux de la Ligue des Droits de l’Homme 63 en présence de Maitres BORIE et CANIS.

Cette conférence intervient deux jours après la remise à la famille des conclusions d'un rapport d'un collège d'experts médicaux mandatés par la Cour d’Appel de Riom (63) pour faire la lumière sur les causes du décès de Wissam le 9 janvier 2012 suite à une arrestation policière le 1er janvier 2012.

Le rapport rédigé le 9 janvier 2019 vient balayer les précédentes thèses affirmant que la mort de Wissam résultait de la consommation d’un mélange de drogue et d’alcool. Ce nouveau rapport démontre scientifiquement que l'influence de la cocaïne était nulle, inexistante. Pour la famille et notamment la mère, que la justice reconnaisse enfin ses erreurs déshonorants ainsi que l'évidence que l’intervention d’un tiers peut être retenue comme élément déclenchant le coma puis le dé
 cès de Wissam est un énorme soulagement.

Ce rapport rigoureux et sérieux représente une avancée vers la Vérité et la Justice et nous confirme qu'il existe des experts judiciaires honnêtes. Cependant, il n'en demeure pas moins qu'il n'est qu'un pas complet en raison de l'absence de tout un épisode (ce qu'il s'est passé dans le couloir du commissariat) que les experts à la différence des autorités ne pouvaient qu'ignorer de par les éléments qu'on leur a donné.

La famille EL YAMNI attend que la juge d’instruction mette en examen le policier qui aurait sa part de responsabilité selon les experts médicaux dans la mort de Wissam et qu'elle fasse elle aussi preuve de responsabilité et de proactivité en acceptant nos demandes d'audition par elle-même des témoins du couloir du commissariat, de préférence en compagnie des avocats.

Justice et Vérité pour Wissam
https://www.facebook.com/comitejusticeetveritepourwissam/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A