Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

24 février 2019 7 24 /02 /février /2019 15:47

Le 22 février 2019

Tunnel sous la Manche : reconnaissance faciale pour les passagers qui passent la frontière en bus

Devenu GetLink, Eurotunnel annonce un chiffre d‘affaires en hausse de 5 % et des bénéfices qui bondissent de 16%. Et le Brexit ne devrait pas contrarier cette bonne santé, parce que le groupe s'y est préparé. Dernière innovation : la reconnaissance faciale pour passer la frontière, début avril.

Plus de 51.000 bus transitent chaque année par le tunnel sous la Manche. Leurs passagers doivent, déjà, en descendre pour être identifiés. Mais désormais, pour aller plus vite, 10 à 20 secondes maximum, comme dans les aéroports, ils pourront entrer dans un sas parafe.

Reconnaissance faciale

Parafe, pour Passage rapide automatisé aux frontières extérieures. Cela fonctionne avec les passeports biométriques - pas des cartes d'identités - explique Philippe de Lagune, l'ancien préfet, patron de la sûreté du tunnel. "Ce système repose sur la reconnaissance faciale. C'est-à dire-que la puce du passeport contient des informations sur la description du visage", précise-t-il.

"La caméra du sas filme le visage du passager, et s'assure que le titulaire du passeport est bien la personne qui se présente"

Une vingtaine de sas seront installés des deux côtés de la Manche, pour les policiers aux frontières.

Par ailleurs, des solutions sont à l’étude avec les spécialistes de l’imprimerie nationale, pour contrôler le gros du trafic, les passagers qui arrivent au tunnel en voiture ou en camions sans en descendre. Cela existe déjà aux frontières américaines mais les règles de l’espace Schengen sont plus strictes encore que de l’autre côté de l‘Atlantique.

Source :
https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/le-reconnaissance-faciale-pour-passer-la-frontiere-au-tunnel-sous-la-manche-pour-les-passagers-des-1550753601

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A