Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

4 mars 2019 1 04 /03 /mars /2019 06:49

Le 28 février 2019

A l'aide de son lance-pierre, le quadragénaire a lancé une centaine de projectiles sur les forces de l'ordre

Un jugement inédit. Un homme de 43 ans a été condamné à trois ans de prison ferme ce mercredi à Caen (Calvados) pour des violences commises en décembre et janvier pendant les manifestations des « gilets jaunes », rapporte France Bleu Normandie.

Le quadragénaire a été identifié, grâce à des images de vidéosurveillance, comme l’auteur de violences à l’encontre de gendarmes et de CRS. L’individu, au lourd casier judiciaire, ne se décrit pourtant pas comme un « gilet jaune » et n’a exprimé aucune revendication politique pendant le procès.

« J’ai pris mon lance-pierre »

« J’ai bugué quand j’ai vu à la télé les violences policières contre les ''gilets jaunes''. J’ai pris mon lance-pierre pour aller dans les manifs. Pour viser les forces de l’ordre, les faire reculer pour permettre d’évacuer les manifestants blessés », a-t-il expliqué aux juges. « Les CRS et les gendarmes mobiles ont des casques et des boucliers, ils ne risquaient rien ! »

Ses arguments n’ont pas convaincu le tribunal, qui a souligné que le quadragénaire avait aussi lancé des appels sur les réseaux sociaux pour que d’autres manifestants lui apportent des projectiles, comme des boulons ou des billes. Au total, l’homme aurait lancé une centaine de projectiles. Il a aussi écopé de trois mois de prison ferme pour fausse identité : au moment de son arrestation, il avait donné le nom de son frère.

Source :
https://www.20minutes.fr/justice/2461919-20190228-calvados-gilet-jaune-condamne-trois-ans-prison-ferme-jets-projectiles-sentence-record

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A