Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

30 août 2019 5 30 /08 /août /2019 10:08

Le 28 août 2019

Depuis plusieurs mois, ce chercheur au CNRS remet en cause dans les médias et sur les réseaux sociaux la stratégie du maintien de l’ordre pendant la crise des « gilets jaunes », responsable, selon lui, des nombreux blessés parmi les manifestants.

Le sociologue Sebastian Roché, qui a notamment critiqué la gestion du maintien de l’ordre pendant la crise des « gilets jaunes », s’est vu retirer ses heures d’enseignement à l’Ecole nationale supérieure de la police (ENSP), l’école des commissaires, où il intervenait depuis 1993, selon une information révélée mardi 27 août par Le Parisien et Libération.

Ce chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et spécialiste des rapports entre la police et la population a été informé par la direction de l’ENSP qu’il n’y enseignerait plus, en raison d’« une refonte des orientations et de certains contenus pédagogiques », selon un courrier daté du 20 août.

Son cours consacré à « L’Analyse de l’insécurité » a été confié « à un autre intervenant qualifié, en l’occurrence à un docteur de la police nationale », d’après la lettre, ponctuée de « vifs remerciements ».

Ce nouvel intervenant n’a « pas encore été recruté » et « M. Roché peut très bien faire de nouvelles demandes d’intervention à partir de novembre », a expliqué à l’Agence France-Presse (AFP) le service d’information et de communication de la police nationale (Sicop), selon qui « dans une formation de haut niveau, les enseignements sont amenés à évoluer régulièrement ».

« Décision politique »

Mais Sebastian Roché évoque plutôt « une décision politique ».

« Cela montre la difficulté de la police à s’ouvrir à la société à un moment où elle se recroqueville de plus en plus sur elle-même, à son détriment », a-t-il affirmé à l’AFP. « L’école reste dans un système dirigé par le ministre de l’intérieur, je pense que j’ai déplu au prince et que c’est une décision politique », dit-il dans Libération.

Depuis plusieurs mois, le sociologue a remis en cause dans les médias et sur les réseaux sociaux la stratégie du maintien de l’ordre pendant la crise des « gilets jaunes », responsable, selon lui, des nombreux blessés parmi les manifestants.

Le chercheur, auteur notamment de "De la police en démocratie", a également appelé à cesser l’usage du lanceur de balles de défense (LBD), accusé d’avoir provoqué une vingtaine d’éborgnements, et a dénoncé des « violences policières » ; un terme récusé par le gouvernement. M. Roché avait aussi dénoncé le manque d’indépendance de l’inspection générale de la police nationale (IGPN), chargée de contrôler l’action des policiers et dont la direction est nommée par le ministère de l’intérieur.

Source :
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/08/28/le-sociologue-sebastian-roche-critique-a-l-egard-des-methodes-policieres-ecarte-de-l-ecole-des-commissaires_5503830_3224.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A