Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 02:11
Transmis par François

Comme cela avait été signalé en mars dernier, un fichier national contenant des données personnelles de chaque jeune de moins de 18 ans – notamment son adresse, les coordonnées de ses parents, son établissement scolaire, son médecin, son numéro d’identification unique – est maintenant en place en Angleterre. Destinée à améliorer le partage d’informations entre les professionnels travaillant avec les enfants, cette base de données est accessible à 390 000 personnes.

Une autorité indépendante, l’Independent Safeguarding Authority, chargée de la protection des groupes vulnérables – les enfants mais également des adultes vulnérables – met en place un autre répertoire où seront enregistrés les 11 millions d’adultes qui travaillent avec eux.

Les auteurs de littérature jeunesse, ainsi que les illustrateurs et autres artistes, devront désormais être fichés dans cette base de données nationale et s’acquitter de la somme de 64 £ – pour “frais de dossier” ? – s’ils souhaitent pouvoir pénétrer dans les écoles anglaises.

Pierre Assouline tire l’alarme sur son blog, Auteurs “Jeunesse”, vos papiers !, à propos de ce qu’il qualifie d’« initiative autant liée à la peur de la population, au calcul politique, à la pudibonderie qu’à une conception très extensive du principe de précaution ».

La suite :    http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article3404

Sans commentaire.

Cordialement,

François
Partager cet article
Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A