Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 09:21


http://www.cnil.fr/typo3temp/pics/9eab0ea86b.jpg
Transmis par Hacktivismes

Depuis l'autre planète, le 15 août 2011

Évoquée ce matin sur France Inter, ayant fait l’objet d’un article du Figaro au 8 août, repris dans un article ultérieur de Numerama, au 12 août.

Un nouveau fichier kafkaïen

Peu de sources, une brève audition de Frédéric Péchenard, directeur général de la Police nationale par la commission des Finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire. Celui-ci, ami d’enfance de Sarkozy, ne fait qu‘évoquer au détour d’une phrase la création d’un fichier de reconnaissance faciale. Cet avenir est présenté comme un choix acté :

on se dirige vers la création d’un troisième fichier de reconnaissance faciale, qui pourrait servir à l’exploitation des données de vidéo surveillance.

Cet homme rattaché à l’exécutif, donc exécutant (en chef) et non législateur, n‘évoque que des choix encore sous roche, des choix discutés dans sa branche, l’exécutif.

Il y a un véritable risque, certes. Les liaisons inter-fichiers qu‘évoquent le sieur sont une réalité, l’idée des cartes biométriques est passée sous les fourches caudines de nos députés. Nous avons là quelque chose de “froid” qui se retrouve moins en échec sur le terrain que leurs concepts de voisins vigilants :

“pas de citoyens volontaires en Alsace pour devenir «voisin vigilant». «Le fait de quadriller la ville, de désigner par quartier des responsables, a rappelé des pratiques qu’on aimerait oublier», reconnaît le maire (UMP) d’Altkirch, Jean-Luc Reitzer [qui était pourtant volontaire]” (source afp sans doute, cette citation est fournie telle quelle par Le Monde et Mediapart par exemple).

Inefficacité, copinages vomitifs et coûts démesurés sont les seuls axes pratiques de remise en cause. C’est un tissu d’arrière-plan, et même s’il a de quoi faire hurler, il suffit pour la mise en place de mettre de l’argent public. Pas besoin de soutien réel de la population.

Une information peu sourcée qui a une base tangible.

Ce concept s’intègre à d’autres problématiques, telle le fichage des assurés sociaux couplé à du travail obligatoire en Hongrie qui plaît bien à des politiques installés au premier plan, comme Laurent Wauquiez, ou encore, et il faut hélas y voir un lien, la carte d’identité nouvelle version.
Pourquoi un lien ? A cause certes des sorties médiatiques d’UMPistes, mais aussi à cause de ce projet cité par la LDH de Toulon :

Sur le modèle de la Carte Vitale, chaque citoyen devient titulaire d’une carte sociale biométrique et d’un numéro unique d’enregistrement. Cette carte regroupe les informations ouvrant des droits (Etat civil, situation familiale et professionnelle, etc.)
bq. Elle permet à son titulaire de percevoir des prestations et de les faire évoluer en cas de changement de situation.

Il y a profusion de fichiers et sans cesse des éléments permettant les rapprochements viennent s’ajouter dans les uns et les autres. La numérisation des photos et leur stockage centralisé en est un côté identité. Côté civil comme côté policier, les toiles s‘étendent en trois dimensions et sont de plus en plus superposables.

La vidéo-surveillance dont les déboires ne semblent en rien entraver le financement et la mise en place serait paradoxalement une bonne base aussi pour cette fuite en avant. Une justification. Les maçons (sans jeu de mot, je n’en ai rien “à battre” des francs-maçons, qui ne sont pas à considérer comme un tout) sont à pied d’œuvre, faudrait faire attention au type de bâtisse dans laquelle on est en train de s’enfermer.

Comme nous le rappelle ce dessin animé, plusieurs logiques sont explicables, il faut rejeter celles qui sont délétères. Nous avons un monde à laisser à nos enfants, et d’autres choix politiques, dans d’autres domaines, à faire.

Lire la suite/Source :
http://www.planete.lautre.net/articles/2011/08/15/biometrie-et-reconnaissance-faciale.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A