Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

ETAT D'URGENCE

Le cadre légal : klik

****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"


C'est par là : klik !

****
Agenda des luttes

 
http://demainlegrandsoir.org/IMG/arton913.png

  En ligne ici : klik !

*****

Non à la loi renseignement

Infos : klik !

****
Retrouvez toutes

les brochures du C.L.A.P33

***
"Résistons Ensemble"


http://resistons.lautre.net/

***

Et encore...

Notre flux Rss




https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

http://blog.cgtbayard.org/public/solidar.jpg


 

19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 10:23


http://s1.lemde.fr/image/2013/06/07/534x267/3426344_3_5654_foule-s-attroupant-autours-du-corbillard-des_0d73876f59d459ac6ab1e3d2c4a3ff17.jpg
Impressions d'audience à Pontoise

Première des deux journéesd’audience dans le procès policer qui, en 2005, conduisait le véhicule de police qui a tué deux adolescents, Muhsim et Lakamy. Le policer est accusé d'"homicide involontaire".

La présidente…

ouvre les débats et donne le ton, en s’adressant au policer accusé : ça fait longtemps que ça se passé, si ne vous vous souvenez pas de tous les événements ce n'est pas grave, c’est normal. Puis, tout au long de la journée elle lui facilite la vie : quand il y a, rarement, une question embarrassante est posée à l’accusé et il cale, la présidente lui déroule la réponse, genre : vous vouliez dire cela, n'est ce pas ?

Le procureur…

il parle peu, quand il le fait, il prend la place des avocats de l’accusé, ils n'ont pas besoin de travailler, les autres le font a leur place.

L'accusé…

http://www.lexpress.fr/pictures/1184/606595_franck-viallet-policier-accuse-d-homicides-involontaires-le-6-juin-2013-au-tribunal-de-pontoise.jpg
Est droit dans ses bottes, il est désolé pour les familles, mais il a fait ce qu'il devait faire, ne regrette rien. Il a obtenu une mutation dans un coin tranquille de la province, c’est un grand classique. Aucune sanction administrative. Sinon il fait du « maintien de l’ordre ». Il peut être tranquille, il est bien entouré.Quand l’expert affirme qu’il ne roulait pas « entre 40 et 50km/h » comme il le prétend, maisà 64km/h, il dit calmement qu’il ne fait pas la différence entre 50km/h (la vitesse limite sans gyrophare et klaxon en ville) et 64 km/h ! La prochaine fois vous sortez ça lors d’un excès de vitesse.

Quand l’expert dit que la moto, sans pot d’échappement, moto de course cross junior, faisait un bruit à assourdir tout le monde à un km, il affirme tranquillement, en dépit d’une vitre baissée, qu’il n’a rien entendu. Personne ne relève ces mensonges, contradictions évidentes, même pas la partie civile (les 3 avocats de la famille). On dirait que la victime c’est l’accusé.

L’expert…

Il démontre que les 50km/h des flics c’est faux…. pour les dédouaner immédiatement. D’accord excès de vitesse, mais ça ne change rien. Il prétend, en dépit des lois élémentaires de la cinétique que rouler à 40 à l’heure ou rouler à 64 à l’heure ca n’aurait rien changé pour Muhsim et Lakamy, puisque ils n’avaient pas de casque. Or un élève de la 3^ème sait que l’énergie cinétique augment avec le carré de la vitesse, c'est-à-dire, si l’on double la vitesse les dégâts augment 4 fois, si l’on la tripleils augment 9 fois etc. De nouveau personne ne réagit.

Tout passe. Pareil quand il affirme que les flics ne roulaient pas seulement à 64km/h mais aussi, l’accusé accélérait avant de passer le carrefour et écraser les jeunes. Il ne dit pas, et personne d’autre non plus que, si la police avait respecté la limite de 50km/h et sileur voiture n’avait pas accélérée les jeunes auraient pu, peut-être, l’éviter en passant devant.

Les avocats de la partie civile : c’est mou, c’est silencieux, des questions sans importance, surtout pas de bagarre, surtout ne pas enfoncer la pauvre « victime » : l’accusé. L’avocat le plus important dit après l’audience, l’expert, on le connait, il est nul, mais l’idée ne leur est pas venue de demander une contre-expertise ?

Les seuls dignes : les familles des victimes, le Papa, la sœur, le frère. Ils veulent juste la vérité

Demain l’audience continue. A moins d’un réveil salutaire mais hélas improbable (de toute façon l’expert » ne sera plus présent), de la partie civile, on s’achemine, à mon avis versl’hypothèse d’en accident, certes « regrettable ». Non lieu, uneamende, 3 points de permis en moins, au pire un mois avec sursis ? Mais la vérité on ne le saura pas.

Comédie de justice. Mais non. C’est ça LA justice, un grand théâtre d’ombres où chacun joue son rôle dans un ordre prédéterminé.

le 6 juin 2013

Jànos

****
Compléments d'info

Procès de Villiers-le-Bel : relaxe requise pour le policier
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/07/proces-de-villiers-le-bel-requisitions-clementes-pour-le-policier_3426343_3224.html

Au procès de Villiers-le-Bel, le parquet épargne le policier
http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/villiers-le-bel-le-parquet-insiste-sur-la-prise-de-risques-des-jeunes_1255640.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

****
Bordeaux - 18 mars 2017

Journée contre

les violences policières

Notre appel : klik !

*****
Violences Policières

France - Trois rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
 le 19 Mars 2009 à Bordeaux !
 
Infos :  klik !
 

 

L'oeil de Pancho

D'autres dessins de Pancho : klik

Retour à la page d'accueil