Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 01:49

 

http://www.etoile-rouge.fr/wp-content/uploads/2010/04/police-mai68.jpg

 

Transmis par Résistons Ensemble

http://resistons.lautre.net/

 

Manifs d'hier et d'aujourd'hui

La manif en question du lundi 18 octobre rassemblait 6 établissements du 93 et du 94, soir environ 130 lycéens, et une vingtaine de profs. Elle a descendu les Champs-Elysées sans problème (en chantant) jusqu'au Fouquet's, où des CRS les attendaient, les ont encerclés pendant une heure (avec provocations), puis les ont encadrés jusqu'au métro.


Ils se sont retrouvés pour un sitting (hyper pacifique) à Bastille, avec des effectifs fondus d'environ 60 lycéens, et 5 adultes. Des CRS ont soudain coupé le groupe en deux, et en ont embarqué une moitié.


Dans cette moitié se trouvaient une trentaine d'adolescents et un prof (du lycée Romain Rolland d'Ivry). Ils ont été relâchés une heure ou deux heures plus tard après contrôle d'identité. C'est ce que je sais par mon frère, prof au lycée Romain Rolland, et qui a participé à l'ensemble de la journée.

Vendredi dernier et hier, aux Ulis, les CRS ont utilisé des flashballs contre les adolescents. Un collégien (un enfant) a été touché à la poitrine; une lycéenne (une enfant) a été touchée dans le dos. Les CRS ont employé des gaz lacrymogènes dans le centre des Ulis, où se trouvaient des mères de famille avec leurs bébés (témoignange d'une de
mes anciennes élèves). La proviseure du lycée de l'Essouriau, aux Ulis (qui est bloqué depuis jeudi), prend des photos des lycéens qui participent au mouvement et qui bloquent le lycée. Tout ceci est de source certaine (ma femme est prof au lycée).

Aujourd'hui, j'étais à la manif, avec mon fils de 6 ans (comme souvent), dans le cortège des lycéens et des profs du 93 et 94. Arrivés à la moitiés de l'avenue, 5 individus armés de matraques sont arrivés en courant et ont matraqué des lycéens dans le dos avant de s'enfuir.

Le tout a pris environ dix secondes, a provoqué un gros mouvement de foule.

J'ai retrouvé les 5 gars en question, une heure plus tard, en bas des Gobelins (on a mis une heure et demie pour descendre les Gobelins), en train de parler aux CRS casqués qui se trouvaient au coin du bd Saint-Marcel.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A