Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 15:50


http://img.over-blog-kiwi.com/0/66/42/42/201311/ob_bc1a1d603dcadfe69e89350c3bc04b59_pa020299-jpg.jpeg
Transmis par Philippe Alain le 31 octobre 2013

Lundi 28 octobre 2013, 127 Roms installés sur le plus grand bidonville de la région lyonnaise sont assignés devant le TGI de Lyon par la maire de Saint-Fons qui essaye coûte que coûte de les renvoyer le plus loin possible depuis plus d’un an.

Afin de tenter de casser la spirale infernale qui les conduit d’expulsion en expulsion et de terrain en terrain, 90 Roms, avec le soutien du Mrap, assignent le préfet du Rhône devant le Tribunal Administratif pour demander l’application de la circulaire du 26 août 2012.

Le terrain occupé par les Roms de Saint-Fons concentre toutes les discriminations dont font l’objet la plus importante minorité ethnique d’Europe dans notre beau pays, patrie des droits de l’homme.

Ce terrain, composé de 3 parcelles, à fait l’objet de 4 procédures d’expulsion : en septembre 2012, décembre 2012, avril 2013 et octobre 2013.

Si les Roms n’ont pas compris que Valls et les maires socialistes pensent qu’ils n’ont pas vocation à s’intégrer en France, là, ils vont comprendre.

En août 2012, suite à l’expulsion du terrain de Saint-Priest dans la banlieue lyonnaise, les familles sont conduites sous escorte, par la police nationale jusqu’à Saint-Fons…

Incroyable mais vrai.

A la police municipale qui s’en offusque, la police nationale répond tout d’abord qu’elle agit en vertu d’un arrêté préfectoral.

Si, si, plus c’est gros, plus ça passe avec la police.

Finalement on apprendra qu’il n’y a pas plus d’arrêté préfectoral que d’humanité dans la politique de Valls, mais que c’est un ordre du préfet quand même.

Lire la suite :
http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-alain/311013/90-roms-assignent-un-prefet-au-tribunal

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A