Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 09:07


http://www.zamanfrance.fr/sites/default/files/styles/full/public/01_2.jpg
Le 1er octobre 2013.

Une double fracture du tibia et de la cheville. Pour Alican Batur le bilan de sa rencontre avec des policiers de Montfermeil a été douloureux.

Tout commence le 7 juillet 2013 a Clichy-sous-bois. Ce jour là, ce jeune Franco-turc de 22 ans décide d'accompagner un de ses amis parti vendre une moto. Acheté en juin sur le site internet d'annonces gratuites Leboncoin.fr, l'ami d'Alican décide de revendre le véhicule en passant par le même site d'annonces. Contacté par un acheteur qui précise qu'il viendra accompagné au lieu du rendez-vous, Alican se munit d'une bombe lacrymogène par précaution, son ami craignant de se faire agresser.

Une fois arrivés sur place, c'est à deux véhicules de polices et deux motards qu'ils auront affaire, entrés dans le parking et se dirigeant à vive allure vers eux. L'un des véhicules aurait foncé sur Alican sans s’arrêter, percutant le jeune homme contre la moto. Étalé contre le capot de la voiture, le Franco-turc raconte qu'il ne sentait plus son pied : sa cheville coincé au niveau du pare-choc se serait fracturée avec le choc.

Clé de bras et double fracture

Criant de douleur et s'attendant à ce qu'on vienne l'aider, Alican explique sa surprise quand un des motards le plaque violemment contre le capot et lui fait une «clé de bras» après avoir trouvé une bombe lacrymogène sur lui. Directement conduit au commissariat de police de Clichy-sous-bois, le jeune homme affirme avoir été traité de «menteur» par les policiers quand il leur aurait dit qu'il souffrait, aussi bien dans la voiture qu'au commissariat. Placé en garde à vue pour recel de vol et port d'arme de 6e catégorie (la bombe lacrymogène), l'affaire a fait l'objet d'un classement sans suite pour la première infraction.

C'est seulement 3 heures plus tard qu'Alican aurait été emmené à l’hôpital où le médecin aurait constaté une fracture au niveau de la cheville, faisant transférer le jeune homme vers un service spécialisé où il fut opéré le lendemain.

Diagnostic : double fracture de son tibia, et les tendons de la cheville détachés. Il a subi jusqu'à maintenant deux opérations et porte aujourd'hui une plaque métallique avec une dizaine de visses, utilisant des béquilles pour une durée encore indéterminée. Contacté par la rédaction de Zaman France, le commissariat de Clichy-sous-bois ne s'est pas encore exprimé. Alican Batur a d'ores et déjà porté plainte et saisi l'IGS (Inspection générale des services).

Source :
http://www.zamanfrance.fr/article/jeune-francoturc-victime-violences-policieres-5320.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A