Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 11:17

 

http://www.syti.net/Kiosque/Images/CiteTarterets.jpg
Transmis par Janos

Le 6 juin 2011

Echauffourées à Corbeil-Essonnes : une fillette dans le coma


A-t-elle été blessée par un tir policier de Flash-Ball ou un jet de pierre de la part des jeunes du quartier des Tarterêts (Corbeil-Essonne) ?

Une fillette de 9 ans est ce matin dans le coma.

Ses parents accusent les forces de l’ordre.

Les affrontements, violents, ont éclaté en début de soirée dimanche dans le quartier sensible des Tarterêts, à Corbeil-Essonnes. Les forces de l’ordre, qui sécurisaient une intervention des pompiers venus éteindre des feux de voiture, ont été prises à partie par des jeunes du quartier. Une bande d’une trentaine d’assaillants qui a jeté des pierres et des bouteilles sur les policiers. Un véritable "guet-apens", selon la police.

Dans la confusion, une fillette de 9 ans qui traversait la rue avec sa mère et ses frères et sœurs, a été touchée à la tempe. Elle s’est effondrée, grièvement blessée, avant d’être confiée aux pompiers par un riverain.

Transportée dans un état grave, mais stable, à l’hôpital Necker à Paris, elle est ce matin dans le coma, selon sa famille.

"Quelque chose de rond"

La lumière n’a pas encore été faite sur la nature du projectile qui a touché la fillette.

Selon la police, tout porte à croire que Daranca a reçu une pierre en pleine tête.

Mais selon certains habitants du quartier, c’est un tir de Flash-Ball ou de grenade lacrymogène qui aurait causé la blessure.

C’est aussi la version du père de Daranca, absent au moment des faits, mais pour qui le projectile "n’était pas une pierre (…) Le médecin a parlé de quelque chose de rond", a-t-il ajouté.

Le préfet de l’Essonne a demandé l’ouverture d’une enquête administrative de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

D’après les premiers éléments, les policiers étaient positionnés à une quarantaine de mètres des immeubles. A cette distance, un tir de gomme cogne ou de grenade lacrymogène ne peut pas provoquer une plaie ouverte à la tête, selon la police. "Je vois mal un projectile en mousse faire une plaie ouverture et encore moins des policiers tirer volontairement sur une fillette avec une arme aussi précise", affirme Jean-Claude Borel Garin, le patron de la police dans l’Essonne.

Reste que, depuis sa mise en service il y a une vingtaine d’années, la gomme cogne, plus connue sous les appellations Flash-Ball ou LBD40, est à l’origine de nombreuses blessures à la tête.

Aux Tarterêts, la blessure de la fillette a provoqué l’arrêt immédiat des violences entre les jeunes du quartier et la police. Les assaillants se sont dispersés et les forces de l’ordre n’ont procédé à aucune interpellation.

Source :
http://www.france-info.com/france-justice-police-2011-06-06-echauffourees-a-corbeil-essonnes-une-fillette-dans-le-coma-541525-9-11.html

****
Pour aller plus loin - Sur Libération

Corbeil-Essonnes: la police affirme avoir demandé «de rentrer les enfants»
http://www.liberation.fr/societe/01012341746-corbeil-essonnes-la-police-affirme-avoir-demande-de-rentrer-les-enfants

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A