Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 15:12


http://medias.francetv.fr/cpbibl/url_images/2012/01/24/image_72167434.jpg
Transmis depuis Info Ile de France, le 24 janvier 2012

Un syndicat de police veut le retrait d'une plaque d'hommage à Ali Ziri, algérien mort après une garde à vue.

Le syndicat de police Alliance a demandé lundi le retrait d'une plaque en hommage à Ali Ziri, retraité algérien mort en 2009 après un contrôle de police controversé, inaugurée récemment à Argenteuil (Val-d'Oise).

Dans un courrier adressé au maire d'Argenteuil, Philippe Doucet (PS), dont l'AFP a eu copie, Alliance fait état de "l'indignation" des policiers suite à cette inauguration et demande à la municipalité de faire retirer "dans les plus brefs délais" la plaque, jugée "diffamatoire".

Cette dernière a été inaugurée le 14 janvier en présence de 500 personnes, à l'initiative du collectif "Vérité et justice pour Ali Ziri".

Elle porte l'inscription suivante: "Ali Ziri, 69 ans, mort le 11 juin2009 suite à son interpellation par la police nationale."

"Cette inscription indique très clairement que nos collègues seraient responsables du décès d'Ali Ziri. C'est inacceptable et l'état actuel de la procédure judiciaire ne permet en aucun cas de l'affirmer voire même de le supposer", dénonce Alliance.

"Si nul ne peut contester le droit légitime des proches de Monsieur Ziri de connaître a cause de son décès, les policiers (...) n'acceptent pas que la présomption d'innocence qui leur est due soit bafouée", poursuit le syndicat.

Contacté par l'AFP, le secrétaire départemental d'Alliance, Ludovic Collignon, a déclaré "se réserver le droit de saisir la justice", au cas où la plaque ne serait pas retirée.

Ali Ziri avait été interpellé le soir du 9 juin 2009 avec un ami, Arezki Kerfali, lors d'un contrôle routier. Les deux hommes, fortement alcoolisés, avaient été transportés au commissariat d'Argenteuil et placés en garde à vue.

Tombé dans le coma, le retraité de 69 ans était mort deux jours plus tard, à l'hôpital d'Argenteuil. Une première autopsie avait conclu que des problèmes cardiaques et l'alcoolémie étaient les causes du décès.

Mais une contre-expertise avait révélé la présence d'hématomes.

Le parquet de Pontoise a requis à la mi-décembre 2011 un non-lieu dans cette affaire.

Il revient désormais au juge d'instruction de prendre une décision.

Source :
http://paris-ile-de-france.france3.fr/info/un-hommage-juge-diffamatoire-par-la-police-72163606.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A