Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 11:32


http://static.lexpansion.com/medias_240/w_605,h_270,c_fill,g_north/castorama-bricolage_123341.jpg
Le 4 novembre 2013

Un document, dont la provenance ne serait « pas identifiée », classe les salariés et cible les syndicalistes.

A Anglet (Pays basque), Castorama ressemblerait à un repère de dangereux syndicalistes. Telle est, en tout cas, l’impression laissée par plusieurs documents. En premier lieu, par un étonnant fichier dénoncé par la CGT.

Selon le directeur, Jean-Jacques Venutier, ce document daterait de 2005, soit trois ans avant l’arrivée du manager. Les profils de certains salariés y sont dépeints : «sympathisant», «à surveiller», «irréductible», «suiveur», «adhérent CGT», «délégué syndical CGT à marquer à la culotte», ou encore «récupéré».

 Des cases rouges semblent cibler les salariés les plus récalcitrants. Des cases vertes pourraient désigner les éléments potentiellement nuisibles. Les cases incolores, elles, ne mentionnent rien.

Souvent, des entreprises définissent des profils de salariés pour mieux les comprendre. Mais lorsqu’elles décrivent des commentaires désobligeants en face de noms, comme à Anglet, le procédé dérange. Au point que la CGT organise une manifestation devant le Castorama angloy, ce mardi, de 11 h 30 à 13 heures (1).

La chasse aux syndicalistes serait donc ouverte au magasin de bricolage ? «Oui, pense Christophe Punzano. Et encore, ce document n’est que la partie émergée de l’iceberg. Délégué syndical sur le site angloy, l’homme s’est ainsi mis en tête de faire vaciller l’édifice.

«J’ai déjà attaqué la boîte à deux reprises, mais je n’étais pas bien préparé, confie-t-il. Cette fois, nous sommes deux Angloys à déposer un dossier aux prud’hommes pour discrimination syndicale. Et nous avons de la matière.»

Christophe Punzano détient plusieurs documents : le compte rendu de mission du vrai-faux salarié de Villenave, appelé la «taupe» (2), mais aussi un guide supposé sur la stratégie sociale de Castorama en France, qui préconise d’écarter une organisation syndicale pour en légitimer une autre. Le délégué possède aussi une synthèse des enjeux avant l’année 2012, présentant comme un atout «une équipe préservée de l’ambiance syndicalisée du magasin».

Lire la suite :
http://www.sudouest.fr/2013/11/04/ces-irreductibles-syndicalistes-1219142-3581.php

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A