Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 02:31

 

http://1.bp.blogspot.com/_VPck2Hbu7Is/SZq42MkE9VI/AAAAAAAACGY/LZE4qThGJd8/s400/balance_justice.jpg

 

Transmis depuis Le Parisien

 

Publié le 27.01.2011

Deux policiers de Seine-Saint-Denis ont été condamnés jeudi à quatre mois de prison avec sursis, reconnus coupables par le tribunal correctionnel de Bobigny de violences lors d'une interpellation qui avait été filmée à Montfermeil, en 2008.

Ces condamnations ne seront pas inscrites au casier judiciaire. Un de leurs collègues, qui était poursuivi pour ne pas s'être interposé, a en revanche été relaxé.

Les policiers étaient jugés pour «violence aggravée» et le troisième pour «abstention volontaire d'empêcher un crime ou un délit».

Le parquet avait requis lors du procès, le 25 novembre, entre 6 et 8 mois de prison avec sursis pour les deux premiers et 3 mois avec sursis pour l'autre.

Les faits se sont déroulés le 14 octobre 2008 dans la cité des Bosquets, à Montfermeil. La soirée avait été tendue, marquée par des jets de pierre et des tirs de mortier contre les policiers.

Abdoulaye Fofana a été identifié par un gardien de la paix comme un auteur de ces violences, ce qu'il nie. Son interpellation a été filmée par un réalisateur professionnel, dont les images ont été diffusées lors du procès. On y voit Abdoulaye Fofana, menotté, recevoir trois coups de matraque et un coup de crosse de gomme-cogne. Alors âgé de 20 ans, il s'était vu prescrire deux jours d'incapacité totale de travail (ITT). Les policiers, qui n'avaient pas mentionné ces violences dans le procès-verbal à l'issue de l'interpellation, ont finalement reconnu les faits.

La scène avait filmée en 2008 par un témoin.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

toi et moi 31/01/2011 14:45


et encore, ceux là étaient des professionnels, qu'en sera-t-il lorsqu'on aura droit à des réservistes volontaires de la police nationale armés et formés en 15 jours. la loppsi 2 nous "protège"
chaque jour un peu plus.
une source :
http://www.planet.fr/dossiers-de-la-redaction-demain-chaque-citoyen-pourra-etre-policier-qu-en-pensez-vous.49353.1466.html


Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A