Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 14:57

 

BxSAY-cheese.JPG

Caméras, Combien ? Le Collectif Contre Les Abus Policiers a lu, noté et vous informe :
La vidéosurveillance est COUTEUSE

Petite révision de calcul pour mieux apprécier l’addition

Leçon de calcul n°1

Les coûts annoncés pour la mise en place des caméras sont des coûts d’investissement : Ces dépenses s’entendent donc hors frais de fonctionnement : entretien, réparations, énergie, fibre optique et salaires des agents qui surveillent 24/24H en principe.

Selon les estimations de l’opposition, il faut compter 100 000 € par an en fonctionnement pour un parc d’une vingtaine de caméras, pour le seul traitement des policiers municipaux. -Direct7 du 27/10/09

Autre exemple, sur le budget 2010 de la ville de Bordeaux : les fonctionnalités du centre de vidéo protection urbaine, restructuré entièrement en 2009, sont améliorées pour un montant de 250 000 €.

Leçon de calcul n°2

Ces dépenses sont celles de la vidéosurveillance urbaine (voie publique) et ne comprennent pas les autres installations comme par exemple la mise en place d´un système de vidéosurveillance au jardin Botanique : dépense d’un montant de 22 246 € pour 8 caméras

Les fils sont souvent mêlés : par exemple, pour l’extension du système de vidéosurveillance du contrôle d’accès et des espaces publics de la ville, de son réseau de télécommunication et de la maintenance du système dans sa globalité : la Commission d’Appel d’Offres a classé en premier l’offre de la Société SEMERU pour un montant minimum de130 000 € T.T.C. et maximum de 520 000 € T.T.C. par an. (D –20070262 – 30 avril 2007) : cette prestation comprend des travaux utiles au système de vidéosurveillance (câblage type fibre optique, extension des capacités du système existant en terme d’enregistrement, d’images visualisables…)

Et ce n’est pas le WImax Haut débit sans fil qui aidera à les démêler : « Cela sera un outil majeur de développement durable, observe Michel Duchène, adjoint en charge du projet numérique. Le WiMax présente aussi un intérêt sur le plan de la sécurité. Il permet d'activer les bornes du contrôle d'accès, les caméras... » -Sud Ouest du 26/01/10

Leçon de calcul n°3

L'Etat est susceptible de cofinancer à hauteur de 50% : comprendre que la participation de l’État peut aller de 20 à 50%. Dans l’éventualité où la participation de l'Etat serait moindre, la Ville prendra à sa charge la différence précisent les délibérations.

L’État ne participe pas du tout aux frais de fonctionnement : cf. leçon de calcul n°1

Souriez quand vous prenez des PV car vous raquez encore pour les caméras : la participation de l’Etat s’effectue sur les crédits du fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD) : ce fonds est notamment alimenté par le produit des amendes forfaitaires de la police et de circulation (le produit des amendes forfaitaires est une dotation en faveur des communes, répartie proportionnellement au nombre de contraventions à la police de circulation constatées au cours de l’année précédente sur le territoire de chacune des collectivités bénéficiaires)

 :) Le C.L.A.P vous laisse faire l’addition pour les 21 caméras dernièrement installées

>>2009 délibération D -20090544 - 26 octobre 2009

96 000 € HT pour les 2 cameras sur le pont de Pierre

72 000 € HT pour les 4 cameras du parc des sports Saint-Michel

113 000 € HT pour les 3 cameras cours Victor Hugo

>>2008 délibération D –20080296 – 16 juin 2008

Prévention de la délinquance par la mise en place de vidéosurveillance place de la Bourse et quartier Victoire : 1 nouvelle caméra rue Elie Gintrac et 1 caméra sur les quais au niveau du miroir d'eau (place de la Bourse) : coût prévisionnel de ce projet s’élève à 170 000 € HT

>>>2007 délibération  D-20070496 – 24 septembre 2007

Après l’installation de 3 caméras (place de la Victoire, place Gambetta, Place du Général Sarrail : si vous connaissez le montant contactez-nous), objectif : Quai de Paludate

Coût prévisionnel du projet : 519 649 € HT

Extension du système de vidéosurveillance urbain – autorisation de 10 caméras sur le Quartier Belcier : Quai de Paludate : 6 caméras VSU / rue Bac Ninh : 1 caméra VSU / rue Richard : 1 caméra VSU et contrôle d’accès / rue Bobillot : 1 caméra VSU et contrôle d’accès / rue du Mascaret : 1 caméra VSU et contrôle d’accès (2007 D-20070495 24 septembre 2007)

http://www.bordeaux.fr Accueil >La Mairie >Conseil municipal

 

Selon les estimations de l’opposition, en 2 ans et demi, nous sommes passés de 3 à 24 caméras de vidéosurveillance urbaine pour un coût d’investissement de 732 000 € -Direct7 du 27/10/09

« …L'installation de vidéosurveillance, incluant des travaux de voirie et de câblage peut coûter entre 7 000 et 70 000 euros, selon les lieux. De par son classement Unesco, Bordeaux présenterait les emplacements les plus complexes et les plus onéreux à aménager sur le département… » -Sud-Ouest du 10/02/10

 

Image floue des chiffres de la vidéosurveillance bordelaise, mise au point du C.L.A.P : estimation à 970 649 € sur les 21 dernières caméras voie publique (au minima 485 324 € portés par la ville) + Leçon de calcul n°1 + Leçon de calcul n°2 + Leçon de calcul n°3 = La vidéosurveillance est COUTEUSE

Dans la CUB et en Gironde Souriez, vous raquez aussi !

En 2009, 55 caméras ont été financées sur la voie publique à Bordeaux, Cenon, Sainte-Eulalie, Le Taillan-Médoc et la communauté de communes du Cœur Médoc. Au total sur les trois dernières années (2007-2009), 74 caméras ont été financées pour un total de 672 498 €.

En 2010, dans le cadre du premier appel à projets lancé par le comité de pilotage stratégique, sur les 10 dossiers transmis, 9 concernent les collectivités territoriales (St Magne – Pessac - Lège cap Ferret - Ste Foy la Grande - Peujard – Virsac – Lacanau – Castelnau du Médoc - Bordeaux). Au total, 61 caméras pourraient être financées pour un montant total de 395 862 €.

Lettre d’@ctualité N°31 (Juin 2010) Bureau de la Communication Inter ministérielle – Préfecture

« …En 2010, Saint-Magne, Pessac, Lège-Cap-Ferret, Sainte-Foy-la-Grande, Peujard, Virsac, Lacanau, Castelnau-de-Médoc ont lancé le projet (61 caméras pour un coût de 395 862 euros). La Teste-de-Buch, Andernos, Castillon-la-Bataille et Soulac-sur-Mer devraient transmettre leur dossier d'ici peu. À Lormont et Floirac, des diagnostics sont en cours de réalisation… » -Sud-Ouest du 7/06/10 

:) A qui profitent nos peurs ?

Le Collectif Contre Les Abus Policiers – C.L.A.P 33 – le 10 octobre 2010, publié sur http://clap33.over-blog.com/

Vos contributions : collectif.clap33@gmail.com

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A