Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 13:02

 

http://autrement.blogspirit.com/images/medium_d%C3%A9linquance_1.jpg

 

Transmis par Angélique

 

14  Février 2011

Dans un rapport remis jeudi 10 février au Premier ministre, le député Jacques-Alain Benisti, député du Val-de-Marne, maire de Villiers-sur-Marne, s'oppose à la «logique répressive du tout sécuritaire» et préconise plutôt «une vraie politique de prévention sur le terrain» pour lutter contre la délinquance des jeune.

Dans ce rapport, l'élu du Val-de-Marne propose ainsi de créer une nouvelle catégorie pénale spécifique pour les jeunes majeurs (18-25 ans) afin que ces derniers, «pas toujours majeurs dans leur tête», puissent par exemple rester dans des centres fermés, qu'ils sont aujourd'hui obligés de quitter dès leur 18e anniversaire.

Le député du Val-de-Marne s'oppose donc totalement à l'abaissement de la majorité pénale, proposé par Christian Estrosi et un certain nombre de ses collègues UMP. «Il y a un vrai débat en interne. C'est ce qui fait la richesse de l'UMP», dit-il. «Je pense qu'au contraire, il faut accepter qu'on a des gosses de 23 ou 24 ans qui ne sont pas encore adultes. Il faut que la chaîne pénale prenne en compte cet élément-là. C'est la ligne des centristes de l'UMP, dont je fais partie».

Il faut, selon lui, «refuser une logique du tout sécuritaire», qui s'est avérée inefficace. «Il n'y a pas de secret. La solution pour éradiquer la délinquance, c'est d'élaborer une vraie politique de prévention sur le terrain avec tous les acteurs» autour du «chef d'orchestre» qu'est le maire.

Parmi les mesures présentées dans son rapport, Jacques-Alain Benisti propose de développer des mesures alternatives aux peines d'emprisonnement, telles que des mesures d'éloignement assorties d'aménagement de peine, et de rendre obligatoire l'école maternelle dès trois ans.

Source :
http://www.maire-info.com/article.asp?param=13440&PARAM2=PLUS

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A