Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 15:38

 

Le 18 février 2014

Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina, libérées en décembre après 21 mois de détention, ont été interrogées à propos d'un cambriolage dans un hôtel.

Deux membres du groupe contestataire russe Pussy Riot, libérées fin décembre après 21 mois de détention, ont annoncé mardi qu'elles avaient été interpellées dans le centre de Sotchi, pendant les Jeux olympiques. Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina et plusieurs autres personnes ont été appréhendées dans le centre de Sotchi, dans le cadre d'une affaire de cambriolage dans un hôtel de la ville qui accueille les JO du 7 au 23 février.

Les deux membres des Pussy Riot sont en visite à Sotchi depuis environ deux jours en vue d'enregistrer une nouvelle chanson pour marquer leur opposition au président Vladimir Poutine. "Nous avons été arrêtées... et sommes accusées de vol", a écrit Nadejda Tolokonnikova sur son compte Twitter. "Quand nous avons été arrêtées, nous n'avions entrepris aucune action, nous nous promenions simplement dans Sotchi", a-t-elle ajouté.

"Il n'y a eu aucun usage de la force pendant l'interpellation", a-t-elle ajouté.

Selon Nadejda Tolokonnikova, une troisième membre des Pussy Riot aurait également été interpellée. Maria Alekhina, membre du groupe, a confirmé qu'elle avait été arrêtée.

Vol avec effraction

Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina ont été appréhendées à 30 kilomètres du principal site olympique de Sotchi, au bord de la mer Noire, et conduites dans un poste de police du district d'Adler.

"Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina sont interrogées par la police d'Adler au sujet du vol avec effraction commis dans l'hôtel où elles logent", a indiqué la police locale, citée par l'agence Interfax.

Un photojournaliste russe, Evgueni Feldman, interpellé avec les deux jeunes femmes, a écrit sur son compte Twitter que ces interpellations étaient liées au vol dans un hôtel.

Nadejda Tolokonnikova a révélé que les deux Pussy Riot avaient déjà été interpellées et interrogées pendant sept heures par la police dimanche et 10 heures lundi. Les deux jeunes femmes ont précédemment dénoncé le projet des JO chers au président Poutine et appelé à un boycott des Jeux.

Des opposants au Kremlin ont critiqué ces interpellations en indiquant qu'elles ruineraient l'image des Jeux olympiques de Sotchi.

Tania Lokchina, de l'ONG Human Rights Watch à Moscou, a déclaré que ces "interpellations ridicules vont faire à la Russie plus de publicité négative que n'importe quelle action publique" que les Pussy Riot auraient pu organiser.

Alexeï Navalny, le principal opposant à Vladimir Poutine, s'est lui aussi montré critique sur son compte Twitter : "Il faut vraiment être idiot pour arrêter les Pussy Riot à Sotchi pendant les Jeux olympiques !"

Lire la suite :
http://www.lepoint.fr/monde/russie-2-pussy-riot-disent-avoir-ete-arretees-a-sotchi-18-02-2014-1792852_24.php

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A