Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 11:44


http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2012-04/2012-04-03/article_flash-ball.jpg
A Nantes, le 12 février 2013

Flashball : aujourd'hui comme hier, la police française mutile

A Strasbourg comme à Nantes, Montreuil, Toulouse, Mayotte, Villiers le Bel, Montbéliard, Montpellier, Chefresne et ailleurs, la police continue de mutiler au flashball.

Mercredi 6 février 2013, alors que des salariés en lutte d'Arcelor Mittal menacés par leur patron viennent défendre leur emploi en manifestant à Strasbourg, les forces de l'Ordre ont délibérément fait feu au flashball (Lanceur de Balles de Défense) dans le visage d'un manifestant : John, intérimaire, a perdu un oeil.

Cette mutilation n'est pas une « bavure ». Les précédents sont innombrables : la police française tue, mutile ou blesse, et en particulier au flashball qui incarne un nouveau processus de militarisation de la police.

J'ai été blessé au visage par un tir de Lanceur de Balles de Défenses en novembre 2007 lors d'une manifestation lycéenne, à l'âge de 16 ans. J'ai depuis perdu la vue d'un œil.

Cette arme, puissante, précise, sophistiquée, était alors en expérimentation.

D'abord testée dans les quartiers populaires, contre les « incontrôlables » ou les manifestations spontanées de lycéens et d'étudiants, le flashball est désormais utilisé contre des grévistes et des syndicalistes. L'usage de cette arme s'intensifie et s'élargit : nous sommes tou-te-s concerné-e-s, tou-te-s des « cibles » potentielles d'une police qui vit dans la toute puissance et l'impunité.

L'utilisation du flashball, est lancée par Guéant, renforcée par Sarkozy et validée par Valls : c'est désormais la police socialiste qui mutile à Strasbourg et tire à Notre Dame des Landes.

La police continue de mutiler car la Justice lui donne carte blanche : après plus de 4 ans de combat judiciaire acharné pour faire comparaitre Mathieu Léglise, le policier qui m'a tiré dessus, en avril 2012, un juge nantais prononce sa relaxe et consacre l'impunité policière : il n'aurait fait « qu'obéir aux ordres » (sic).

Le flashball est une arme de terrorisation : il doit faire peur, frapper l'imaginaire collectif en frappant physiquement des individus.

Jusqu'à quand allons nous laisser la police détruire des vies ?
Jusqu'à quand la police restera-t-elle impunie ?
Quand préférerons nous enfin la révolte à la peur ?

Solidarité avec John et toutes les cibles du terrorisme d'État.

Pierre, une « cible » du flashball parmi d'autres

Blog du groupe de travail du 27 novembre 2007 :
http://27novembre2007.blogspot.fr/

Source :
http://nantes.indymedia.org/article/27134

Partager cet article
Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A