Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 01:41

 

http://www.pressegauche.org/IMG/arton775.jpg

 

Transmis par le râleur

 

Le 27 juillet 2010

 

Il m’est arrivé une drôle d’histoire ce jeudi…

Vers 12h15 ce midi, je marchais sur le trottoir qui longe les Allées Condorcet, et de temps en temps je filmais et prenais en photos certaines voitures qui roulaient bien vite car je tente de montrer que personne ne roule à 50km/h sur cette voie.
Ceux qui fréquentent le blog, le savent bien.

A un moment, je vois un gars, caché près d’un arbre qui me photographie.
Je souris en me disant, ben là c’est l’arroseur arrosé !!
Je vais vers lui et lui demande si il m’a filmé ou pris en photos.


Ca démarre mal, il me répond « Je vous regardait à travers l’appareil ».  Réponse stupide je vous l’accorde.
Je lui demande donc de bien vouloir effacer ce qu’il a pris de moi.


Il me répond que « vous filmez bien vous ». Je lui réponds « que les visages ne sont pas reconnaissables sur les vidéos pour deux raisons, les voitures vont trop vite et la résolution de la caméra est bien trop faible pour ce genre de détails. De plus si une personne vient me voir et me demande d’effacer la photo sur laquelle elle se trouve, je le fais sans problème. »


« Que de toute façon, ces vidéos ne sont prises qu’à titre personnel, ne feront l’objet d’aucune utilisation et que dans ce cas, aucune loi ne m’interdit de filmer.
Par contre, lui est en infraction avec la loi, car il m’a pris en photo, et qu’il refuse d’effacer les photos malgré ma demande ».

Il me dit « oui mais si il y a des piétons ». Des piétons au milieu de la route !!!


Je lui demande une nouvelle fois d’effacer ce qu’il a pris de moi. Il ne répond pas, et je lui dis que s’il ne le fait pas, je vais prendre en photo sa plaque de voiture,  rentrer chez moi, car j’ai faim, que j’irai porter plainte au commissariat cet après-midi et que cette situation est du grand n’importe quoi ..

Il me répond qu’il me suivra jusqu’à chez moi de toute façon !!

et aussitôt il prend son téléphone et appelle. Au téléphone il donne son matricule  !!

C’est un policier !!


Et je ne le découvre que maintenant, il ne s’est jamais présenté comme tel.
Je lui dis « mais vous êtes un policier ? » Il ne me répond pas et va vers sa voiture et sort un brassard bleu sur fond blanc, ou l’inverse, j’avoue ne plus m’en souvenir tellement j’étais énervé , mais ne me montre ni sa plaque ou carte.

Il reste un moment (3 bonnes minutes) au téléphone en disant que je ne suis pas coopératif !

Mais coopératif pour quoi ? C’est lui qui n’est pas coopératif !!!

Pendant ce temps, je ne suis pas rassuré, j’appelle de mon côté le commissariat qui ne répond pas, donc je fais le 17 et explique que je viens d’être pris en photo par une personne qui refuse de les effacer et qu’elle vient d’appeler la police de son côté.
On me répond d’attendre l’arrivée des fonctionnaires que la personne à appelées….

Tout d’un coup, une voiture de police arrive en trombe tous phares allumés comme si il y avait un fait grave et s’arrête devant nous.
On est au stop de la rue Sallenave et Mitton.

3 policiers se mettent autour de moi et l’autre personne se mets à ma droite. Derrière moi il y a un coffret EDF et je m’appuie contre car ils ont tellement proches de moi que je recule.

Un policier, un grand à lunettes noires l’air pas aimable (il ne l’est pas) me demande d’enlever les mains des poches (je n’ai que la main droite à moitié dans la poche, l’autre tient ma veste), et de ne pas m’appuyer.


Je commence à trouver que ça prend des proportions inappropriées. Je lui répond que j’ai encore le droit d’avoir les mains dans les poches et que je n’ai rien fais de répréhensible qui justifie cette arrivée et cette demande.

Il me  répond en montant le ton que « non, il ne sait pas qui je suis et que je dois enlever les mains des poches »…
Le plus petit à ma gauche commence à s’énerver en me disant sur un ton agressif que je dois faire ce qu’on me demande, que je dois me taire alors que moi je tente d’expliquer la situation que j’avoue ne plus comprendre et qui devient totalement ubuesque.

Je reconnais à ce moment avoir eu peur de me retrouver plaqué au sol et menotté tellement j’ai trouvé que les deux policiers étaient remontés (et ça en même pas 1 minute).

Le grand me demande mes papiers, ce que je donne. Il note mes coordonnées et mon numéro de téléphone.
Je leur demande s’ils ne trouvent pas que tout cela est disproportionné, est ce que le fait de départ justifie-t-il la présence d’une patrouille de police.

Je leur dis aussi, que à cet instant, j’ai l’impression d’être un délinquant, d’avoir fait une action terrible, que l’autre personne est l’agressée, et je ne sais toujours pas officiellement si c’est un policier ou pas, ou un de leur copain. De plus personne ne lui demande s’il a pris des photos ou pas…

La policière me demande « vous n’avez pas demandé à appeler la police ?  » Je lui réponds que non, que si j’avais moi appelé la police ça aurait été pour obliger  la personne à effacer les photos prises.

Elle demande à la personne qui a appelée la patrouille: « il n’a pas demandé à appeler la police ? » mais personne ne l’écoute et de toute façon elle n’a pas eu de réponse.

Finalement ils partent en me plantant là.

Et la personne qui m’a prise en photo repart tranquillement en me souhaitant une bonne journée !!

C’est ça la police au service du citoyen ?
Sans avoir rien fait, avant même d’ouvrir la bouche on est coupable !!
Ce n’est pas avec ce genre d’attitude que la police sera appréciée.

Désolé, mais là, sur cette situation, l’image que j’avais de la police en a pris un coup.
Rien, mais strictement rien ne justifiait tout cela.


J’ai plutôt eu le sentiment que le policier, qui n’était pas en uniforme, ni en service et qui  n’a jamais décliné son identité, ni jamais dit qu’il était policier, s’est senti gêné et a fait appel à ses collègues (amis ?).

Et tout ce déploiement de force,  assez stressant, parce que je photographiais les Allées Condorcet !!
Elles sont peut être devenues un site classé à haut risque.
Haut risque pour les piétons oui !!!
Ou alors il a eu peur de ce retrouver sur un vidéo en flagrant délit de dépassement de vitesse autorisée….

Je me demande, si j’avais pissé contre un arbre, c’est l’armée et le GIGN qui seraient intervenus ?

Incompréhensible !!!

 

Le blog dur râleur :

http://www.leraleur.fr/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A