Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 12:10


http://static.lexpress.fr/medias/40/drapeau-basque-pampelune_180.jpg
Pioché sur Le Journal du Pays Basque

Le 25 novembre 2011

Hier, à Bilbo, des représentants de l'accord de Gernika (qui regroupe partis indépendantistes, syndicats et associations) ont accompagné quatre jeunes militants indépendantistes venus rendre public le " harcèlement " dont ils seraient victimes de la part de membres des forces de sécurité espagnoles (FSE, police et garde civile).

Les quatre jeunes ont raconté les " menaces, filatures et demandes de collaboration " qu'ils disent avoir subies ces derniers mois.

Ainsi, Iraide Lejarreta (22 ans), raconte que cet été, lors d'un séjour linguistique en Irlande, elle recevait régulièrement des coups de fil " de la police " la menaçant d'arrestation si elle revenait en Pays Basque. Elle a déclaré avoir déjà été menacée en juin 2010 par " des policiers en civil ".

Andoni Akesolo, lui, affirme avoir cette année été " séquestré, frappé et menacé " afin de collaborer avec la police. Le même Akesolo dit être soumis à des filatures constantes et des "menaces" depuis 2009.

Galder Barbado, 18 ans, et Gotzon Elizburu, 23 ans, ont également dénoncé subir " filatures et menaces ".

Les représentants de l'accord de Gernika présents à cette conférence de presse ont annoncé qu'ils disposaient d'autres témoignages et étaient en train de constituer un dossier et ont appelé à dénoncer ce genre d'agissements devant les tribunaux. Pour eux, ces faits sont " un obstacle à la paix et à la normalisation politique ". Ils ont également averti qu'il n'y avait pas de place dans le nouveau contexte politique pour la " persécution idéologique " contre les jeunes indépendantistes ni pour les " atteintes aux droits civils et politiques ".

Reconnaissance des victimes

Par ailleurs, Pernando Barrena, représentant de la gauche abertzale a affirmé hier, lors d'un entretien à Radio Euskadi, que son mouvement travaillait à l'élaboration d'un document sur les victimes du conflit politique en Pays Basque. Pour P. Barrena, ce document démontrera l'" engagement " de la gauche abertzale pour l'" irréversibilité " du processus.

Il a expliqué que le document supposerait une " reconnaissance de l'ensemble des victimes, de toutes les personnes ayant souffert du conflit politique, tenant compte du fait que beaucoup de gens qui ont perdu la vie ou souffert d'atteintes aux droits nécessitent une réparation sociale et que l'on connaisse la vérité ".

Source :
http://www.askatasuna-uztaritze.org/index.php?option=com_content&view=article&id=813:pays-basque-sud--plaintes-pour-harcelement-policier&catid=23:repression&Itemid=66

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A