Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 23:47


http://www.opa33.org/IMG/arton104.jpg
Depuis Noir Gazier le 10 octobre 2012

Deux Pussy Riot condamnées à deux ans de camp en appel, la troisième libérée

La justice russe a confirmé en appel la condamnation de Nadejda Tolokonnikova, 22 ans, et Maria Alekhina, 24 ans, à deux ans de camp, pour avoir interprété une prière punk anti-Poutine dans la principale cathédrale orthodoxe de Moscou. La troisième Ekaterina Samoutsevitch, 30 ans, bénéficie elle d’un sursis. Elle a donc été relâchée. Les juges du tribunal municipal moscovite ont tenu compte du fait que cette dernière avait été expulsée de la cathédrale par des vigiles avant de participer à la « prière » incriminée.

Lire la suite :
http://www.noirgazier.lautre.net/?p=2765#PussyRiot

***
Le 10 octobre 2012

L'une des jeunes femmes accusées de blasphème a été relâchée. Les deux autres écopent de deux ans de prison.

Une jeune femme libre, fêtée par son père et ses amis, et bientôt assaillie par une meute de journalistes qu'elle s'empresse de fuir, sans une déclaration. C'est l'image que l'on retiendra du jugement en appel prononcé par le tribunal municipal de Moscou. Ekaterina Samoutsevitch n'a pas obtenu l'acquittement, mais voit sa peine ramenée à du sursis. « Je suis heureuse. C'est extrêmement positif », se félicite sa nouvelle avocate, Irina Khrounova.

Sollicitée il y a une semaine pour reprendre le dossier, Me Khrounova a choisi in extremis de plaider « la différentiation » : sa cliente, dit-elle, avait bien l'intention de participer à la prière punk mais n'a pas pu le faire car, à peine arrivée sur les lieux, elle a été interpellée et évacuée de la cathédrale par le service d'ordre. Aux yeux des juges, la voici donc «moins coupable».

Lire la suite :
http://www.lefigaro.fr/international/2012/10/10/01003-20121010ARTFIG00621-la-justice-russe-tente-de-briser-l-unite-des-pussy-riot.php

Partager cet article
Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A