Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 08:45


http://leboytownshow.com/wp-content/uploads/2011/06/facebook-face-recognition.jpg
Le 23 septembre 2012

En attendant de trouver comment rendre son outil compatible avec les règles de l'UE sur les données personnelles, Facebook a décidé de le suspendre.

Les paramètres de l'outil de reconnaissance facial de Facebook, appelé à disparaître, au moins provisoirement.

A maintes reprises mis en cause pour la façon dont il a pu exploiter les profils de ses utilisateurs et menacer leur vie privée en modifiant discrètement ses réglages, Facebook semble décidé à s'acheter une conduite en matière de confidentialité.

Vendredi 21 septembre, le réseau social a annoncé avoir "accepté de suspendre" sine die son outil de reconnaissance faciale dans l'ensemble de l'Union européenne. Il s'agit de cette fonctionnalité qui suggère aux amis d'un usager de l'identifier sur les photos où un logiciel a reconnu son visage.

Les informations existantes seront effacées

Depuis le lancement de la reconnaissance faciale, les instances en charge de la protection des données personnelles de plusieurs pays de l'UE, notamment l'Allemagne, l'Autriche et la Norvège, ont pointé du doigt les risques inhérents à cet outil, susceptible d'identifier les usagers à leur insu, éventuellement sur des images compromettantes.

Facebook a donc décidé de désactiver cette fonction et s'est engagé à supprimer progressivement toutes les données recueillies par ce procédé. L'équivalent irlandais de la CNIL, le Data Protection Commissioner (DPC) qui est compétent pour encadrer les activités de Facebook en Europe, n'en demandait pas tant.

Facebook et l'autorité irlandaise travaillent de concert

Se disant "particulièrement encouragé" par la décision de Facebook, le commissaire à la protection des données Billy Hawkes a souligné qu'elle allait "au-delà" des "recommandations initiales". Les données déjà collectées seront "effacées d'ici le 15 octobre", a-t-il précisé.

Pour ce qui est d'un éventuel retour de la reconnaissance faciale, qui présentait certes un danger, mais aussi un réel intérêt, Facebook dit "travailler" avec la DPC afin de trouver "la façon appropriée d'obtenir le consentement des utilisateurs pour ce type de technologie, selon les règles européennes".

Des progrès sensibles et un calendrier

A noter : l'annonce conjointe de Facebook et de l'autorité irlandaise va de pair avec la publication par cet organisme d'un rapport très complet sur les pratiques du réseau social en matière de confidentialité.

Au terme de cette enquête, la DPC accorde un satisfecit à Facebook pour avoir "pleinement mis en oeuvre la grande majorité" de ses recommandations. Quand ce n'est pas encore le cas, l'autorité indique qu'un calendrier précis le prévoit.

En substance, on retiendra de ce document que Facebook tend à offrir à ses usagers un plus grand contrôle des paramètres de leurs comptes, une facilité accrue à supprimer leurs données et d'une façon générale, "une meilleure transparence".

Source :
http://www.metrofrance.com/high-tech/vie-privee-facebook-desactive-la-reconnaissance-faciale-en-europe/mliw!0UkrvmqlbhfRs/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A