Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 20:06

 

http://media.paperblog.fr/i/176/1769500/demandeurs-dasile-conditions-materielles-dacc-L-2.jpeg

 

Communiqué transmis par la LDH Bordeaux 

Ce matin du 3 novembre 2010, la famille georgienne Aloyan, a subi les conséquences de la politique française en matière d’immigration.

Le père Marat et son fils Aziz (3 ans) ont été arrêtés et envoyés au centre de rétention administrative de Toulouse, probablement en vue d’une expulsion vers la Pologne.


Cette intervention a provoqué une tentative de suicide de la mère, Nelly, qui se retrouve à l’hôpital et sous garde policière.

La fille, Maryam (8 ans) scolarisée à l’école, est désormais séparée de sa famille et livrée à elle-même.

En dépit du fait que cette famille s’est vue déboutée par le Tribunal administratif à l’issue de son recours en août dernier et se trouvait donc expulsable au regard des dispositions prévues par la directive européenne « Dublin II », les conditions dans lesquelles s’est déroulée cette arrestation sont humainement scandaleuses et indignes d’un état de droit.

Les associations réunies au sein du « collectif asile » dénoncent vivement ce qui relève d’une atteinte grave aux droits fondamentaux et aux règles les plus élémentaires de respect des individus.

Elles appellent Monsieur le Préfet de la Gironde a faire acte de clémence en libérant puis régularisant les membres de cette famille, menacée de nouvelles persécutions face au risque important de renvoi vers son pays d’origine.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A