Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du C.L.A.P33
  • : Collectif bordelais Contre les Abus Policiers
  • Contact

Recherche

LOIS LIBERTICIDES

Contester une amende
pour manif interdite

Juin 2019 : klik !

******

La censure
sur Internet

Avril 2019 : klik !

******
Etat d'urgence


Le cadre légal : klik


****
Kezaco la loi
"Etat d'urgence"



C'est par là : klik !

*****
Notre Facebook

 

C'est par là :
facebook.com/clap33

*****

Agenda des luttes

 En ligne ici : klik !

Et encore...

 



https://a2-images.myspacecdn.com/images04/2/8050b970040d479da3e063184a2bbb9c/full.jpg

 


 

 

https://a4-images.myspacecdn.com/images04/10/085780129eb0413dbdf3961ab6da8567/full.jpg

 

 

27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 11:53

Le 28 novembre 2015

Dans son estimation initiale de 600 millions d'euros, le gouvernement n'avait notamment pas inclus 100 millions pour la Défense.

La facture des dépenses supplémentaires pour la sécurité après les attentats de Paris va être plus importante que prévu. Alors que Michel Sapin, le ministre des Finances, avait chiffré, le 19 novembre, le surcoût à environ 600 millions d'euros pour 2016, il devrait en réalité atteindre 815 millions, de source gouvernementale.

Ce montant représente le total des amendements que le gouvernement a déposés au projet de Budget 2016 - lors de son passage au Sénat -, dont la majeure partie a déjà été votée.

Pourquoi ce dérapage de 215 millions en un peu plus d'une semaine ?

5000 postes créés dans la police et la gendarmerie

Première explication, dans son estimation, le gouvernement n'avait pas inclus 100 millions pour la Défense. Il s'agit notamment de se doter de davantage de munitions pour les opérations en Syrie et en Irak.

Le calcul initial n'avait pas non plus inclus la contribution aux pensions de retraite des fonctionnaires (près de 70 millions d'euros).

L'exécutif a effet prévu de créer 8500 postes en deux ans, dont 5000 dans la police et la gendarmerie (dont 3150 en 2016), 2.500 à la Justice (1300 en 2016) et 1000 aux Douanes.

Au total, une fois inclus ces nouveaux surcoûts, les dépenses supplémentaires, destinées à renforcer les effectifs et à accroître les équipements, atteindront 340 millions l'an prochain pour la police et la gendarmerie et 267 millions pour le ministère de la Justice.

La note sera donc de 100 millions pour la Défense.

Mais aussi de 42,6 millions pour les Douanes, de 33,8 millions pour la coordination du travail gouvernemental, et de 13,8 millions pour « l'immigration » (avec notamment un renforcement des outils de contrôles aux frontières, des acquisitions de bornes pour les centres de rétention).

L'administration territoriale se verra, elle, attribuer 18,3 millions en plus, notamment pour la lutte contre la radicalisation ou la fraude documentaire.

Malgré ces dépenses, Michel Sapin assurait encore jeudi que la France tiendrait ses objectifs de réduction du déficit public.

Source :
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/11/27/20002-20151127ARTFIG00360-les-depensesde-securite-vont-augmenterde-815millionsen-2016.php

Partager cet article

Repost0

commentaires

Documentation

ACTIONS C.L.A.P33 & Co...

Guides juridiques - C.L.A.P33
Porter plainte contre la police
Garde A Vue, manifs - Conseils

*****

******
Soutien à m.
Nous n'oublierons pas
le 19 Mars 2009 à Bordeaux !

Infos : klik !

******
Violences Policières

France - Quatre rapports
ACAT : klik !

Amnesty International : klik !
Paris Luttes Infos : klik !
Bastamag :  klik !

 

*****
L'impact disproportionné
de l'état d'urgence

Un rapport d'Amnesty  : klik !

****
Retrouvez toutes nos vidéos

klik là !

****
Hommage aux victimes

21 Mars 2015

 
15 mars 2014
 

19 mars 2011
 

****

" Vétérante "

O.P.A